Lamborghini fait monter la pression quelques semaines avant l’ouverture du Salon de Francfort 2011 (qui débutera mi-septembre). Chaque constructeur aimerait sans doute être la vedette d’un des plus importants salons automobiles de la planète. Pour cela chez Sant’Agata : on tease.

On tease en diffusant via internet une invitation visant vraisemblablement la présentation d’un nouveau modèle. Oui, Lamborghini laisse entendre qu’il y aura une nouvelle ‘super sports car’ made in Sant’Agata à Francfort. Et c’est à peu près tout ce que l’on sait. Le teaser a rempli sa mission.

Désormais, on se demande s’il s’agit déjà d’une version roadster de l’Aventador (précoce), d’une nouvelle déclinaison de la vieillissante Gallardo, d’un concept annonciateur de la remplaçante de la Gallardo (un peu tôt), ou bien de la présentation de la Sesto Elemento ‘de série’.

Lors de sa première apparition au Mondial de Paris 2010, la Sesto Elemento avait effectivement eu un certain succès, notamment auprès de riches clients potentiels. Depuis, il a été convenu que Lamborghini envisage une production très limitée de cette Sesto Elemento. Pas plus d’une vingtaine d’exemplaires, tous réservés au circuit. En effet, ils ne seraient pas homologués pour la route étant donné la structure très spécifique réalisée à base de fibre de carbone de l’auto. Un usage très limité pour un tarif qui le serait bien peu. On rappellera simplement que ce concept reprenait pour base la Gallardo, le V10 de 570 ch ou la transmission intégrale de la Superleggera, tandis que sa construction à base de fibre de cabone permettait une masse de 999 kg… 1,75 kg/ch !

Le sixième élément est donc peut-être la clé du mystère…

Laisser un commentaire