Le minutieux plan communication concocté par les experts au service du constructeur à l’hélice vient de voler en éclats. Oui, la nouvelle BMW M5 s’est engluée dans la toile après que deux sites allemands viennent de révéler les caractéristiques majeures de la super berline. Des images nous permettent également d’apprécier les lignes d’un monstre qui viendra chasser sur les terres de la Mercedes E63 AMG en attendant, évidemment pour compléter la trilogie germanique, l’arrivée de l’attendue Audi RS6. Voici les détails sur cette nouvelle M5. Exit l’atmo place à la suralimentation.Produit habituel dans la lignée du passé du département Motorsport, la nouvelle super berline à l’hélice ne peut renier son lien de parenté avec les anciennes productions estampillées M. On apprécie logiquement des lignes très agressives, prises d’air proéminentes, quatre sorties d’échappement ô combien alléchantes et caractéristiques ou d’imposantes jantes de 20 pouces.

Forte de son gabarit imposant, la M5 laisse sinon transpirer des lignes rappelant très fidèlement le concept (enfin le show car…) éponyme dévoilé plus tôt dans l’année à l’occasion du salon de Shanghai. Tout juste peut on différencier des rétroviseurs revus ou des jupes latérales quelque peu différentes.

Et on en vient logiquement à l’aspect central, le cœur de la bête, son moulin. Pour la première fois, sans surprise, la M5 chaussée en 295/30 à l’arrière adopte un V8 4.4 l biturbo (X5M et X6M) développant ici 560 ch (contre 507 ch sur la génération précédente) à 6 000 tr/mn soit 1 750 tr/mn de mieux. Le couple moteur demeure évidemment fort généreux à 680 Nm sans données claires complémentaires pour le moment. Oui, la M5 revendique finalement 5 ch de plus que les SUVs Motorsport.

Comptez 4,4 s pour abattre le 0 à 100 km/h (contre 4,7 s), 13 s pour afficher 200 km/h au compteur et 250 km/h en v-max bloquée par l’électronique, une v-max pouvant être portée à 305 km/h avec le pack M Driver. Une boîte manuelle ou une boîte automatique 7 vitesses DCT seront proposées.

Désormais en fuite dans la nature, la nouvelle BMW M5  ne devrait pas tarder à être officialisée par son constructeur. Vite, la suite en attendant sa première mondiale publique évidemment dans les allées du salon de Francfort.

Laisser un commentaire