Exit l’Autriche et le complexe industriel de Magna Steyr et welcome à Gaydon au Royaume-Uni. Aston Martin annonce en effet officiellement le rapatriement de la production de la Rapide depuis l’Autriche au siège de la  marque. Une donnée qui met donc un terme au mandat jusqu’ici accordé à Magna Steyr.

C’est en 2008 que la marque britannique avait annoncé et confirmé l’externalisation de la Rapide en Autriche, les installations de Gaydon ne répondant pas aux normes fixées par la marque. Une question de faisabilité concrète donc. Aujourd’hui la donne a évolué. Aston Martin confirme que le site est plus efficace, plus souple et adapté à accueillir cette production.

Concrètement la production à Gayon devrait débuter dans le cours du second demestre de l’année prochaine. Soit une auto de plus produite sur place en complément des huit modèles et cinq déclinaisons actuellement assemblées. Evidemment Aston Martin, par le biais d’Ulrich Bez, remercie chaudement les responsables et employés de Magna Steyr soulignant sa « gratitude envers Magna Steyr et son équipe d’employés dévoués qui sont devenus membres de la famille Aston Martin  dans les dernières années et qui ont rencontré toutes les exigences et attentes« .

Notons que sur un plan officieux, il est aussi question de rentabiliser et occuper au maximum le complexe industriel pour continuer à faire tourner la boutique à plein régime et ne pas se séparer de quelques employés… La vérité se situerait-elle entre l’officiel et l’officieux ?

Laisser un commentaire