Terminé la kinder box, tant pis pour les rejetons. La Classe A va remanier sa philosophie par les formes, et pas mal de style. De familiale citadine, elle évoluera compacte, visant sans détour les Série 1, A3, C30 ou bien Scirocco. Toutefois, elle devrait le rester, chic et chère.
Si la future Classe A, modèle de série, accepte de suivre le mouvement instauré par ce concept, elle devrait récupérer en longueur ce qu’elle perdra en hauteur. L’actuelle A est en effet courte de 3,88 m, bien loin des 4,24 m d’une Série 1. Cela dit, comme on veut à terme débarrasser les centre-villes de la vermine automobile, à quoi bon avoir le capot court et le rayon de braquage aussi. On aurait donc droit à une authentique berline compacte. Une toute nouvelle plateforme (nom de code MFA aux jambes de force avant et multi-bras arrière) est d’ailleurs attendue sous cette robe, il faut bien le dire : dynamique. Si ce n’est singulière. Certes le nez de l’auto renseigne sur sa maison mère et rappelle franchement le dernier concept de la marque, F800 Style et sa carrosserie sculptée, mais les profil et face arrière cependant laisseraient volontiers penser à tout autre provenance. On pourra y voir du Scirocco ou de l’Astra GTC. Cela dit, l’ensemble s’avère réussi, séduisant et dynamique.
Sous le capot comme dans l’habitacle, la Classe C devrait être généreuse donatrice. S’il on s’en tient au concept, celui-ci embarque un 4-cyl 2.0 essence développant 210 ch, mais on évoque déjà une version AMG qui à l’image d’une RS3, pourrait atteindre plus de 320 ch envoyés grâce aux quatre roues. Sous le capot de la super-compacte étoilée toutefois, il s’agirait toujours d’un 4-cylindres généreusement turbocompressé. À noter que tout comme l’actuelle Classe A, le train avant du futur modèle sera principal moteur sur l’ensemble des versions. Les blocs issus de la C devront donc pivoter pour s’installer transversalement, tandis qu’une nouvelle boîte à double embrayage (présente sur le concept) devrait faire son apparition.
Enfin, l’habitacle est bien celui d’un concept, on est sans doute loin de l’aménagement du modèle définitif. Tandis que Mercedes ne fera pas ici l’impasse sur l’aspect sécuritaire (système Collision Prevention Assist présent sur le concept) ou l’interactivité.
Avant cela, débarquera ce concept à Shanghai fin avril, avant un modèle de série commercialisé autour de la fin 2012 en versions 3 et 5 portes. Mercedes succombera-t-elle aussi au décapotage… L’A prend un sérieux virage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire