Peugeot a le don de proposer des concepts alléchants, et celui de ne jamais les porter jusqu’à la production. C’est sans doute ce qui attend cet EX1, appétissant lui aussi. Une barquette biplace à la structure en carbone, armée d’une généreuse motorisation électrique. Non présentée au Mondial, elle fait cependant partie des concepts fêtant les 200 ans de la marque. L’étonnant roadster mesure 3,54 m de long pour 1,77 m de large, son poids ne dépassant pas la tonne une fois les batteries en place. Ajoutez à cela deux moteurs électriques de 170 ch et 240 Nm chacun judicieusement positionnés et vous obtenez une alléchante électrique de 340 ch et 480 Nm. Radicale, elle propose un look futuriste et des roues arrière quasi-jumelées ; architecture expérimentée avec les concepts Asphalte de 1996 et 20Cup de 2006. Avec un moteur alloué à chaque essieu, Peugeot annonce avoir battu à l’automne 2010 quelques records d’accélération sur le circuit de Montlhéry dans la catégorie ‘véhicules électriques’, dont un 0 à 100 km/h de 3,55 sec. En revanche, le 1 000 m d.a. exécuté en 28,16 sec n’a rien d’impressionnant, mais aurait été réalisé avec une démultiplication très courte favorisant les accélérations sur de courtes distances. Peugeot souhaite d’ailleurs poursuivre le développement de ce concept pour peut-être, d’autres records.
Et justement en balade en Chine dans la province du Sichuan, le 0 à 100 km/h est descendu à 3,49 sec avec au volant, Nicolas Vanier, célèbre aventurier. Un bloger chinois, Han Han, a ensuite posé deux nouveaux records ; un huitième de mile (201 m) et quart de mile (402 m) en 7,09 sec et 12,68 sec respectivement. Des temps officieux cela dit.
Finalement, si l’EX1 ne verra à coup sûr jamais les chaînes de production, il suggère que Peugeot s’intéresse à l’électrique sportif. Pas une si mauvaise nouvelle, une Peugeot sportive.

Une électrique ça se recharge. Souvent.


4 Réponses

Laisser un commentaire