Le retour de la sportive américaine a été confirmé une fois de plus. Le patron de Dodge, Ralph Gilles, s’est récemment entretenu avec le Detroit News et a ainsi pu attester que le projet de faire revivre la Viper (morte en cette année 2010) a bien eu le feu vert au sein du groupe Chrysler. Le calendrier de développement de ce nouveau modèle serait mis en place en cette fin 2010.
A propos de ce futur modèle dont une première maquette a déjà été dévoilée à un petit parterre de privilégiés, Gilles déclare que « son habitacle s’avère très reculé et que son capot est très long. » «  Peu de voitures sont encore dessinées avec de telles proportions aujourd’hui » a-t-il ajouté. Voilà pour le flacon. Quant à l’ivresse, elle pourrait demeurer l’affaire d’un monstrueux V10. En effet, après quelques rumeurs à ce sujet, Ralph Gilles a nié l’existence d’une future Viper basée sur une Ferrari ou une Alfa, et confirmé que son moteur ne sera pas non plus italien. Il semblerait plus probable de retrouver une déclinaison du V10 8.4 du défunt reptile (développant plus de 600 ch et une consommation tout aussi impressionnante dans ses vieux jours).
Cependant, le savoir-faire de Fiat Powertrain en matière de motorisation (Multiair ?) et celui de Ferrari en termes de mise au point pourraient être mis à contribution. Par ailleurs, Gilles a précisé qu’il souhaiterait cette Viper comme étant accessible à un plus grand nombre de conducteurs par rapport à l’ancien modèle, l’auto aurait donc droit pour la première fois à un système de contrôle de la stabilité.
Voilà pour les dernières nouvelles à propos du retour de la Viper, en bonne voie semble-t-il. Un retour attendu pour 2012.

Laisser un commentaire