Le constructeur français s’est engagé pleinement dans la technologie du tout électrique. Et parmi sa gamme de véhicules dits ‘zéro émission’, se trouve la future citadine Zoe. 100 % électrique, mais pas exactement 100 % sensations, certes. Son moteur de 80 ch alimenté par une batterie lithium-ion permettrait tout de même un 0 à 100 km/h de 8,1 sec, et avec un couple maxi de 222 Nm disponible dès les premiers tours, les reprises s’annoncent particulièrement vigoureuses.

C’est alors qu’on apprend qu’une version plus musclée se trouve également au programme. Dans ce cas et avec un centre de gravité bien placé, l’ensemble pourrait commencer à devenir amusant, à défaut d’être infiniment performant. Renault envisagerait une version de la Zoe animée par la même motorisation électrique, armée cette fois de près de 140 ch et 280 Nm. Davantage qu’une Twingo RS (133 ch et 160 Nm à 4 400 tr/min). On attendra de connaître le poids de cette vigoureuse Zoé et de savoir si, par hasard, Renault Sport comptait se préoccuper de son châssis. Mais une petite électrique qui pourrait se montrer distrayante, si l’on veut bien choisir un point B dans un rayon d’une centaine de kilomètres au point A.

La Zoe est attendue pour 2012. Cette version plus puissante patienterait quant à elle un an à un an et demi supplémentaire pour se montrer. Peut-être pas une Renault Zoe survoltée, mais on serait tout de même curieux de voir ça.

Laisser un commentaire