Certes, il n’y a pas que la taille qui compte. Mais dans certains domaines, un petit peu quand même. C’est notamment le cas lorsqu’il est question de pneumatique, un élément des plus importants, tant pour la sécurité que les performances d’une auto. Et sur ce point, la Lamborghini Murciélago n’est pas la plus mal pourvue avec ses gommes de 335 mm de large sur le train arrière.
Pourtant, MEC Design a pensé sa préparation en souhaitant chausser la Murciélago de la monte la plus imposante qui soit. Le préparateur a donc réussi à y monter des pneus de 285/25 ZR 20 à l’avant et de 375/25 ZR 21 sur l’arrière-train. Voilà en quoi cette Murciélago est unique. Et comme le préparateur l’annonce fièrement, il s’agit d’une record car.
Pour certains, on évoque le temps pour parcourir un quart de mile, ou bien la vitesse de pointe comme motif de record. Pour MEC Design Unicate, c’est donc la taille des pneus… Toutefois, le préparateur assure que la tenue de route et le comportement sont bien meilleurs qu’avec les étroits pneus de série. Ainsi soit-il.
Outre cette revendication d’être sacrément outillée, la Murciélago Yeniceri (du nom d’une troupe de soldats d’élite de l’Empire Ottoman) possède une ligne d’échappement inédite qui offre au V12 un surcroit de puissance de l’ordre de 20 ch, pour un total de 660. On trouve aussi sur cette préparation une livrée noire mate complète, de nouveaux feux à LED, et au cœur de l’habitacle, un système audio revu ainsi que de multiples ajouts en fibre de carbone. Mais le plus important bien sûr : des gommes de 375 montées sur des jantes de 21’’… Chacun ses priorités.

Laisser un commentaire