L’hybridation passe à la vitesse supérieure chez de nombreux constructeurs. Les projets se multiplient tous azimuts et pour certains, il était temps. Même Porsche annonce par la voie de son responsable du développement Wolfgang Duerheimer que « dans le futur, chaque gamme de véhicule aura son modèle hybride ». Autrement dit, Boxster et son petit frère, Cayman ou 911 auront tous « dans le futur » une version hybrid. Cela ne sera pas le seul fait des Porsche les moins authentiques, Cayenne et Panamera. Une technologie hybride que la 918 Spyder – qui devrait voir le jour sous forme d’une petite série – se fera un plaisir de sublimer. Ce sera aussi l’occasion pour les ingénieurs Porsche d’étudier l’implantation de l’électrique sur une sportive au bloc thermique situé du côté du train arrière : « Nous souhaitons étudier comment électrifier nos voitures de sport à l’avenir grâce à cette production limitée » précise Duerheimer.
Et si la future supercar hybride combinera une motorisation électrique à un V8 issu de la pistarde RS Spyder, les Porsche routières quant à elle, pourraient à terme n’embarquer qu’un 4-cylindres, et non plus un six-à-plat… « Si les normes sur le CO2 l’exigent, alors nos moteurs deviendront plus petits et pourraient n’avoir que quatre cylindres. Le plus important est de conserver la performance. La 911 devra toujours rester au top. »
Le but est bien sûr de coller avant tout aux normes d’émissions moyennes de CO2 (de 255 g/km aujourd’hui à 216g en 2015). La motorisation ne sera pas le seul moyen de limiter consommations et émissions de polluants. Porsche envisage également une baisse de 10 % du poids sur chacun de ses modèles. Un bon point également pour la dynamique.

? Même la 911 des pistes (GT3 R Hybrid)s’y est mise, et dans l’enfer vert !

Laisser un commentaire