Ça y est, la Mercedes SLS AMG est maintenant disponible sur catalogue, devenant bientôt une intervenante familière quand il s’agit de sportives de prestige. Et conséquence de cette notoriété, les préparateurs s’y intéressent également de près. Lorsqu’il s’agit de Brabus, tout va pour le mieux, la préparation est bien sentie et de qualité. D’ailleurs, Mercedes veille.
Mais quand vient le tour de FAB Design, qui comme Mansory n’est pas reconnu de tous pour la retenue de ses re-créations, le résultat est il faut bien le dire moins… probant. Ainsi, le préparateur suisse a-t-il réaménagé le design de l’auto. Sa face avant avec un nouveau bouclier, celle arrière avec là aussi un bouclier inédit intégrant des quatre sorties d’échappement inédites, et une petite aile – une troisième – posée sur la malle de coffre. Sans oublier la prise d’air située au-dessus du pare-brise ou les jantes 20’’ distinctes de celles de l’originale.
Un kit carrosserie qui fait très ‘kit carrosserie’, et n’intègre pas bien le design originel de l’auto. Sous ce côté ‘tuning’ de mauvais goût se cache également une petite préparation moteur histoire d’annoncer un 0 à 100 km/h de 3,7 sec et non plus 3,8 sec. Sans connaître le détail des modifications mécaniques, une quarantaine de ch. viennent en renfort pour un total de 611.
Sortie d’usine, la SLS AMG pouvait déjà manquer un peu de finesse.

Laisser un commentaire