Sortie en octobre 2008, la séduisante petite Fiesta attend toujours sa version sportive. La Fiesta supposée ST a d’ailleurs plusieurs fois été prise en flag lors de séances de tests routiers. Celle-ci ne devrait pas tarder. On lui prédit une mécanique 1.6 turbo Ecoboost forte d’environ 170 à 180 ch. Sans doute un modèle intéressant étant donné la relative légèreté de la citadine (970 kg annoncée en version 1.6 120ch) et ses capacités à vous divertir malgré une modeste cavalerie. Mais encore un peu de patience.
C’est alors que Ford annonce avoir laissé la petite entre les mains de Ford Racing Performance Parts. Ah ?! En découle une Fiesta équipée d’une mécanique particulièrement généreuse pour un véhicule de cette taille. Ce ne sont pas 170 ch, ni même 200 ou 250 qui sont annoncés sous son petit capot, mais 350 ! Autant que le sombre collector de la Focus RS. Pour en arriver là, Ford Racing n’a pas conservé le 4-cylindres 1.6, lui préférant le 2.0 Ecoboost. Porté à une cylindrée de 2.3 litres et préparé dans les règles, il serait donc capable d’offrir autant que le 5-cylindres 2.5 turbo de la RS500. La commande de boîte, le système de freinage ou la suspension sont également spécifiques à ce modèle très spécial, tout comme l’échappement ou le travail de peinture prévus pour capter l’attention des visiteurs du SEMA Show.
Car là se trouve le pourquoi d’un tel modèle. Eh non, point de version RS en prévision. Pourtant, la Fiesta WRC va bientôt faire ses débuts en compétition ; une déclinaison routière aurait été la bienvenue, même avec un peu moins de 350 ch… Cette version spéciale de la petite Ford très appréciée aux Etats-Unis a donc été conçue uniquement pour cet évènement américain – qui se tiendra à Las Vegas du 2 au 5 novembre 2010 et dédié à l’univers du tuning et de la préparation (ci-dessous). Elle y sera présentée aux côtés de sept autres Fiesta customisées par quelques préparateurs.
De ce côté-ci de l’Atlantique, à défaut de RS ou de proto Ford Racing, attendons ST.

Laisser un commentaire