Une étrange Audi R8 a été surprise en terre teutonne. Un modèle qui au premier coup d’œil ressemble à une version modifiée par le préparateur du coin, avec sa nouvelle lame avant ou ses peintures de guerre. Mais selon les auteurs de ces clichés, l’engin parait réalisé avec pas mal de subtilité.
Et en effet à y regarder de plus prêt, on peut se rendre compte des particularités de cette R8. Deux éléments extérieurs intriguent, en mettant de côté les stickers. D’une part, la vitre arrière protégeant le moteur est ici en plastique ajouré, parfaitement identique à celle de la R8 LMS évoluant dans le championnat GT3. Ensuite, les sorties d’échappement normalement situées de part et d’autre du bouclier arrière, de chaque côté du diffuseur semblent ici renvoyées bien plus haut sous les feux arrière, centrées au niveau du bloc moteur. Une disposition d’inspiration course qui n’est sans doute pas à la portée du premier préparateur venu. Quant à l’intérieur, point d’arceau-cage mais une paire de Recaro typés course.
Serait-ce alors un prototype Audi préfigurant un modèle extrême, encore plus radical que la récente R8 GT ? Cela aurait pu, bien que cette petite décoration ne ressemble en rien aux habitudes d’un mulet officiel. D’ailleurs, il ne s’agirait effectivement pas d’un prototype Audi, mais d’un prototype V10 signé MTM. Un modèle qui pourrait n’avoir que deux roues motrices, un allègement conséquent, et un 10-cylindres solidement préparé par la fine équipe de monsieur Mayer de la Motoren Technik Mayer. Ça n’est donc pas le premier préparateur venu…
Affaire à suivre tout de même, afin de connaître les détails de ce modèle vraisemblablement exclusif.

Laisser un commentaire