Malgré la difficulté de mener à bien un tel projet et les multiples exemples de ceux qui s’y sont cassé les dents, voilà que se profile une nouvelle supercar. Cette fois-ci, la bête nous vient du Canada, tout comme une autre apprentie supercar ; la HTT Plethore LC750. Une entreprise canadienne mais un investisseur coréen pour une affaire qui dans l’ensemble demeure encore assez obscure. En tout cas plus que dans le cas d’une Arash par exemple, qui elle, semble définitivement aboutie et en bonne voie pour être produite.
Dans le cas de la De Macross GT1, on nous dit que la phase de développement arrive à son terme, et qu’un premier prototype devrait voir le jour en novembre 2010. Mais la nébulosité autour de l’entreprise canadienne De Macross Motors Corp impose de la prudence. Cette supercar pourrait ne voir le jour que dans l’imaginaire de son fondateur, Jahong Hur, homme d’affaires coréen. Les premières photos ici présentées (ci-dessous) n’étant celles que d’une maquette à l’échelle ¼.
Si elle venait tout de même à prendre vie, cette De Macross GT1 pourrait recevoir un V8 5.4 fourni par America’s Roush Yates Racing Engines. L’entreprise qui approvisionne les Ford roulant en Nascar. Un bloc monté en position centrale arrière. Du reste, il est prévu pour la structure de l’auto comme pour la carrosserie des matériaux comme l’aluminium ou la fibre de carbone. Mais on n’a encore eu l’occasion de voir un seul morceau d’une telle auto.
Et comme une annonce un brin mégalo, De Macross indique vouloir se situer d’entrée de jeu au niveau de Zonda. Eh bien, bonne chance ; quoi d’autre. Avec un premier prototype roulant prévu pour novembre 2010, De Macross espère débuter sa production dès 2011 pour un total d’environ 200 véhicules. Ce qui signifie aussi 200 acheteurs…

Laisser un commentaire