La plus élégante des GT anglaises passe brièvement chez l’esthéticienne, plus que sur le billard. Pour l’année 2010, la DB9 adopte en effet un léger restylage, chose qu’elle avait déjà suivi en 2008. Mais alors qu’il y a deux ans son V12 gagnait presque 30 ch, la puissance en reste cette fois à 477 ch. Gardant ses distances avec la DBS.
En revanche, elle chipe à sa soeur musculeuse son amortissement adaptatif (ADS), que l’on retrouve également sur la berline Rapide. On peut en attendre un plus grand confort, appréciable pour ce genre de grand tourisme, ainsi qu’un comportement plus aiguisé une fois le mode Sport engagé.
Comment restyler une beauté pareille, tel est le défi. Voilà pourquoi la DB9 ressemble toujours à une DB9. C’est bienheureux. Seuls le bouclier avant, les optiques avant, les flancs sculptés ou les jantes seront légèrement retouchées. De quoi n’entamer en rien les atouts physiques de la belle.
Un restylage qui intervient trois ans avant le remplacement de la DB9, attendu pour 2013. Ce tout nouveau modèle devrait d’ailleurs conserver les proportions de l’actuel. Pas de changement esthétique radical. Compréhensible lorsque l’on tient un tel dessin. Les vraies nouveautés seront à chercher du côté de sa plateforme qui reprendra la même base mais devrait être sensiblement plus légère. Une manière de diminuer consommations et émissions, bien évidemment. Mais aussi un moyen d’améliorer accélérations, capacités de freinage ou comportement général sans pour autant faire appel à des technologies avancées. L’actuel V12 devrait également être conservé lorsque viendra ce nouveau modèle.
Mais avant cela, Gaydon dévoile une retouche de l’actuelle DB9 qui en a encore pour quelques années de carrière. Ces petits changements seront disponibles dès juillet 2010 pour les coupé et cabriolet.

Laisser un commentaire