La France n’a pas toujours été un pays autophobe, ainsi la 1ère course de côte du monde a eu lieu dans l’Hexagone, à une époque où les automobiles devaient pourtant faire leurs preuves.

Le 27 novembre 1898  à Chanteloup les Vignes, dans les Yvelines, se déroulait la première édition de cette discipline désormais bien connue qu’est la course de côte.
L’épreuve consistait en un parcours d’une distance de 1 782 mètres avec un dénivelé de près de 10 % sur plus de 600 mètres et de près de 6 % sur les autres 1 100 mètres. Toutes ces informations sont à mettre en relation avec les performances des voitures de l’époque, la course était donc très difficile pour les mécaniques.
Camille Jenatzy, premier homme à dépasser les 100 km/h à bord de « La Jamais contente », fut également le premier à remporter cette épreuve avec une voiture électrique, ouvrant la voie aux futurs constructeurs qui avaient senti le potentiel de cette énergie.
Seuls 5 participants sur les 57 n’ont pu atteindre pas la ligne d’arrivée, exploit grâce auquel l’automobile a prouvé au grand public son efficacité et effacé tous les reproches qui lui étaient faits (vitesse, pollution, eh oui déjà…).
Les éditions suivantes ont favorisé le succès des voitures électriques, donnant un grand coup de pouce aux nouveaux constructeurs de ces ‘voitures de l’avenir’.

Après une interruption de 25 ans, cette course de côte a régulièrement été réorganisée à partir de 1926 et l’événement est devenu annuel depuis 1998 sur un tracé légèrement modifié.

Dimanche dernier avait donc lieu l’édition 2014, dans une ambiance on ne peut plus familiale, un cortège de véhicules d’avant-guerre et de sportives d’après-guerre défilaient pour le bonheur des yeux. Il faut dire aussi que le plateau était extrêmement relevé, avec des engins rarissimes d’une valeur inestimable.
Mieux, bien loin d’être inaccessibles, les voitures étaient garées sur le parking de la petite commune, et donc, approchables de près.

Voici les photos pour vous, amateurs d’œuvres d’art sur roues.

AC COBRA

AC Cobra

Bugatti 35BBugatti Type 35B

Delage D6

Delage D6

delage d8 aerosportDelage D8 Aerosport

DSC_1414Hispano-Suiza K6 coupé Vanvooren

DSC_1441Volkswagen Karmann Ghia, deux  Alpine A110, AC Cobra

DSC_1462 Corvette Stingray, Ford Mustang Mach1, Ford Mustang Fastback

DSC_1469 Alfa Romeo Giulia coupé Sprint, Lancia Fulvia, Austin Healey 3000, Jaguar Type S

DSC_1646

DSC_1654

Ford Mustang Mach1 et Corvette Stingray

DSC_1674Barré et Salmson 2300 S cabriolet

DSC_1794Monoplace Renault

DSC_1829Engin amphibie américain DUKW

Ford GT40Ford GT40

Geri RB10Geri RB10

Healey SilverstoneL’une des deux Healey Silverstone présentes.

Hispano H6 B Berline KellnerHispano-Suiza H6 B Berline Kellner

Hudson ESSX coupéHudson Super 6

Lagonda Low Chassis 2Lagonda Low Chassis

Mercedes SimplexUne très rare Mercedes Simplex de 1906

Panhard X66Panhard X66

Une réponse

  1. Speed

    En 115 ans, l’électrique en est toujours au même point. Pourtant plus performant en tout au départ que le carburant fossile. Ça laisse songeur sur la puissance des lobbies pétrolier!!!

Laisser un commentaire