En plein salon de Genève, surprise chez Jaguar qui confirme officiellement le nom de sa future « petite » berline d’entrée de gamme…

Appelez la XE. Jaguar XE. Voici donc la future petite Jag’ d’entrée de gamme, une nouveauté mise en avant par le constructeur au félin à travers un teaser nous en révélant la face avant.

On l’attendait même en Suisse, mais finalement non. Retard à l’allumage ? Devant reprendre le flambeau d’une certaine X-Type disparue en 2009, cette petite Jaguar sera le premier produit de la nouvelle architecture de la marque, plateforme modulaire (vue sur le concept C-X17) qui sera ensuite généralisée.

Jaguar d’annoncer en plus que cette prochaine XE première voiture de son segment à proposer une carrosserie entièrement alu. Sa gamme sera notamment composée de quatre cylindres 2.0 l essence et diesel. Des moteurs implantés en position transversale avant devant combiner moins de 100 g/km de CO2 et 300 km/h en vitesse de pointe. A revoir prochainement : présentation attendue dans le courant de cette année et lancement programmé l’an prochain.

74837jag-b 74837jag-c 74837jag-d

Source et images : Jaguar.

5 Réponses

  1. Rom

    Proche, très (trop?) proche de la XF (et de la XJ?). Le Jaguar serait-il en train d’appliquer la recette du groupe VW? Je n’espère pas, j’aime bien le style des Jaguars actuelles, d’ici à le rendre immortel, il ne faut pas trop exagérer !!

  2. Fred

    Ma foi une identité de marque ça me choque pas. Les aston se ressemblent, les porsche aussi, et pourtant c’est ce qui fait leur succès ! Ce modèle devrait sans problème faire oublier les errements de la X-type… Par contre y a pas un problème dans la phrase ?

    « Jaguar d’annoncer en plus que cette prochaine XE première voiture de son segment à proposer une carrosserie entièrement alu. »

    Il manque un morceau non ?

  3. Rom

    Identité de marque OK, manque d’inspiration non! On va attendre de voir mais ça a l’air très proche de la XF.

    Et je n’ai rien contre le style jaguar actuel mais il n’est pas intemporel comme l’ancien, aussi, pour utiliser cette stratégie d’évolution plutôt que de révolution, il faut partir sur des bases solides. Peugeot, Renault, Citroën… se réinventent à chaque modèle pour se moderniser et offrir quelque chose de nouveau, ce n’est pas le cas de VW et Audi qui font évoluer (et se ressembler) toutes les générations. Mais lorsqu’on décide de suivre un raisonnement stratégique, on le suit jusqu’au bout, et après avoir autant voulu changer les choses, j’espère que Jaguar va continuer à se réinventer continuellement, sinon, il aurait fallu garder les silhouettes intemporelles et marquées des Jaguar précédentes

  4. Rom

    Et si les marques proposent toutes des modèles avec une certaine cohésion stylistique, les Porsche se différencient bien plus entre elles!
    Pour les Aston, le débat est ailleurs. Le développement de la Virage, DBS et maintenant Vanquish toutes déscendantes de la belle même très vieillissante DB9 est uniquement dû à un manque de moyen. Mais les Aston actuelles ont fait leurs temps, il va maintenant falloir passer à quelque chose de nouveau en investissant dans des plateformes et des technologies différentes.

Laisser un commentaire