Surprenante vision. Un mirage ? Non. Et pourtant on imagine telle scène qui vient d’être prise en photo du côté de Dubaï. Mais si, c’est vrai.

Cocasse photographie que celle-ci qui a été prise dans une artère de Dubaï là où les routes ne sont pas forcément pensées et prévues pour évacuer des torrents d’eau.

De fortes précipitations plus tard et voilà comme cette Mercedes SLS AMg (Une Gulfstream signée du préparateur FAB Design) s’est retrouvée littéralement scotchée et comme noyée.

La petite histoire ne précise en revanche pas pourquoi le capot est relevé tout comme l’un des deux ouvrants. Son propriétaire l’aurait-il abandonnée quelques minutes ou heures le temps de la décrue ? A voir si sa décision a été la bonne ou s’il aurait du s’échiner à rouler quitte à noyer ou copieusement humidifier certains composants. Fail. Fail mouillé.

Source photo : Thecarhotel Photography.

Une réponse

  1. Speed

    Me rappelle certaines routes d’Espagne, sans caniveau, ni bombage de la chaussée en leurs centres. Après un gros orage, l’eau reste sur la chaussée et bienvenue à Venise!!!
    Là pour l’auto il risque d’y en avoir pour toutes les faisceau électroniques à refaire aux moins.
    Je pense qu’il aurai mieux valu continuer à rouler quitte à abimer un peu et sortir l’auto de cette mauvaise passe, plutôt que l’abandonner à son triste sort. Même si voir arriver des trombes d’eau sur soi et autour rapidement est flippant!!!

Laisser un commentaire