A partir d’aujourd’hui et jusqu’au 2 novembre se dispute le Criterium des Cévennes. Romain Dumas sera au départ. Et pour cette 56e épreuve du nom, celle-ci comptant pour le Championnat de France des Rallyes, on restera entre amis de la région…

Et pour cause ! C’est ainsi que la firme d’Alès participera à cette épreuve qui se tiendra autour de la ville. Endossant les initiales de GT, le coupé du petit constructeur tricolore revendique clairement ses envies de dévorer le bitume.

Cette Hemera GT garde encore sous le coude ses données techniques. « Bénéficiant des développements technologiques majeurs, intégrant raffinement et performance, PGO Automobiles présente ce modèle unique, alliant hautes performances et technologie« , précise-t-on seulement du côté de PGO. Ceci dit on annonce que la puissance du 1.6 l a été portée à 230 ch entre autres améliorations et modifications diverses pour cet engagement en compétition.

Sur le plan de son look, cette Hemera GT (annoncée à 930 kg à l’heure de la pesée) laisse découvrir sa livrée de carrosserie grise qui se marie à des éléments en finition bleue, divers appendices, des équipements forcément adaptes aux règlements de compétition ou incontournable arceau cage. Alignée en catégorie GT, cette Hemera GT est confiée à Romain Dumas (endurance notamment) originaire de la même région que PGO. A revoir en détails…

Source et images : PGO Automobiles.

6 Réponses

  1. Rom

    J’adore les PGO Speedster mais j’ai du mal avec l’Hemera. J’aime pourtant le concpet d’une voiture originale, française, propulsion… Mais le physique de cette auto ne me plait pas, et puis avec l’aura de la marque, PGO pourrait peut-être passer à la vitesse supérieure en proposant un véhicule plus gros, doté peut-être de 6 cylindres?

    Bravo à PGO et longue vie à votre marque !!!!!

    • light is right

      je rejoins ton raisonnement « ROM » j’ai également bcp de mal avec le physique de l’HEMERA singeant l’AEROMAX de MORGAN(en tout cas dans l’exercice de style ou comment faire du neuf avec du vieux).
      On se retrouve avec des proportions assez disgracieuses qui du coup rappel le (très) petit gabarit de l’auto chose qui se remarque moins sur le roadster.

      On ne peut en tout cas que saluer les efforts de PGO pour tenter de constituer une gamme en utilisant des organes 100% français (si je ne m’abuse..)

  2. Rom

    @Light is right: Je salue justement cet effort, j’aime beaucoup cette marque mais je trouve que leurs modèles sont un peu petits. Je ne sais pas si tu es déjà monté dans une PGO, c’est plus que minuscule. Du coup, une petit barquette, moteur central AR, avec plus de chevaux et plus de cylindres serait une bonne nouvelle.

    Pour la comparaison à l’Aeromax, je suis moyennement d’accord: l’Aeromax est une interpretation moderne, la ligne est originale mais le dessin est à couper le souffle, les proportions sont extraordinaires, dans le cas de l’Hemera, ce n’est aps du tout le cas.

    Je finirais cependant ce commentaire comme le premier, en félicitant PGO et en leur souhaitant la meilleure carrière possible, parce qu’ils ont le mérite de faire vivre une marque, et les petits constructeurs français à offrir des petits bolides interessants ne sont pas nombreux!

  3. light is right

    non, je n’est pas eu l’occasion de pénétrer dans la PGO, je l’ai juste contempler de l’extérieur dans les allées du salon de genève.
    pour la comparaison avec l’AEROMAX, c’est ce à quoi m’a fait penser l’évolution de la CEVENNES en HEMERA.
    disons que PGO se serait (c’est mon intuition) inspirer de MORGAN….

  4. Speed

    Joli projet, à voir en course…
    Sinon, plus 1 avec le « rejet » unanime de cette partie arrière, égarement stylistique dangereux pour une marque respectable qui joue sa survie à chaque modèles vendues.
    @ Light is Right « pour tenter de constituer une gamme en utilisant des organes 100% français ». Oui et non car le dernier moteur 4 cylindres turbo utilisé ici et celui issu de l’alliance THP entre BMW et PSA pour la Mini et la gamme DS notamment!!!

Laisser un commentaire