On ne va pas vous refaire l’article de la Peugeot 208 T16 Pikes Peak… On en reparlera le jour J quand elle s’élancera dans sa folle course vers les nuages… Non, ici, un peu de spectacle en mode Time Lapse.

 

On assiste ainsi partiellement à l’assemblage et au montage de quelques organes et éléments de cette Peugeot 208 T16 Pikes Peak. Une vidéo classique dans le genre de vidéos time lapse mais aussi un sympathique moment de détente sans prétention aucune.

Source : Peugeot.

3 Réponses

  1. Japman

    C sympa mais le plus triste dans cette histoire c qu’on remarque plus le boulot des colleur se stiquers que celui des mécanos !!!
    Même la le marqueting prend le dessus c fou !

    • Speed

      +1, tout fait d’accord. Peugeot n’as peut être pas le même sens des priorités, même dans la compétition, que nous les passionnés qui visitent ce site. Certes, tout le monde sais que les temps sont durs pour eux et qu’ils ont besoin d’argent, d’où l’intérêt de » faire briller » le(s) sponsor titre(s). Mais c’est pas rendre hommage à son personnel.
      D’autres font ça beaucoup mieux tel HWA avec le time lapse de l’assemblage d’une SLS GT3 (c’est qu’un exemple pas objectif de ma part, il y en a d’autre) avec un clip beaucoup plus long et ou l’on voit bien TOUTE les étapes du montage. D’ailleurs la livrée est totalement blanche (compétition client en GT3, donc provisoirement en attendant la vente à un team client, pas de sponsor à mettre en valeur).
      Pour finir sur une note plus positive quand on sait que l’auto est « dérivée » (pour pas dire recycle) de la 908 HDI LMP1 du Mans, on peut se dire que Sochaux essaye de »cacher » à la concurrence notamment une partie de sa technologie. Même si cette dernière doit commencer à être un peu connu, car la base commence à être ancienne (2007)!!!

Laisser un commentaire