La V12 Vantage n’est pas morte, vive la V12 Vantage S ! Sans que constructeur britannique ne précise si cette nouvelle version remplace la première nommée, si elle se pose comme dernière version ou si elle sera produite en série limitée, on peut quand même faire le tour de cette belle évolution… Pas une révolution.

 

 

Introduite en 2009 (après la Vantage en 2005) dans sa déclinaison V12, la Britannique se révèle ici dans une autre interprétation plus légère et plus puissante. Elle hérite du même moteur que la Vanquish à savoir le V12 6.0 l  délivrant 573 ch à 6 750 tr/min et 620 Nm à 5 750 tr/min. Performances prévues ? 330 km/h en vitesse de pointe et moins de 4 secondes pour s’affranchir du 0 à 100 km/h. Cette version qui redonne un peu de peps à la Vantage gagne des des disques percés et ventilés carbone céramique de 398 mm à à l’avant et de 360 mm à l’arrière avec des étriers monoblocs de six pistons et quatre pistons.

La puissance passe au sol via la boîte robotisée sept rapports d’origine Graziano avec différentiel à glissement limité. Si elle se pose comme plus puissante que la V12 Vantage (517 ch et 570 Nm), elle gagne aussi une vingtaine de kilos (1665 kg encore sur la balance) notamment à travers son diffuseur et sa lame avant en fibre de carbone. Au niveau châssis, liaisons au sol et comportement, on note aussi le renfort de l’amortissement adaptatif et ses trois modes entre Normal, Sport et Piste.

On pourra aussi moduler le temps de réponse de l’accélérateur et les rapports de boîte ou sonorité de l’échappement (un échappement dérivé de celui équipant la One-77). Elle se chausse en gommes Pirelli P Zero et hérite de jantes alliage léger de 19. Au niveau look on retrouve des monogrammes et badges Vantage S, un toit peint en noir, des coques de rétros au même ton, deux optiques obscurcis ou grille de calandre similaire à celle du concept CC100. Aucune idée sur les tarifs et les volumes de production. Aston Martin permet en revanche de se détendre à travers le configurateur en cliquant ici.

Source et images : Aston Martin.

11 Réponses

  1. Rallyefan

    Effectivement la puissance a fait un bon en avant en gagnant 66 ch et en perdant 20 kg Je la trouve plus belle qu’avant surtout avec cette livrée jaune qui lui sied très bien
    Après les Rapide S et V12 Vantage S la Vanquish S ?

    • superspeed

      Et pourquoi pas? Surtout que pour moi la s’il y avait une Vanquish S qui aurait les mêmes performances il pourrait y avoir une réelle bataille à arme égale entre Aston Martin et Ferrari avec la F12

      • Rallyefan

        Surtout que la Vanquish a perdu un peu de son intérêt vu que la « petite » Vantage propose la même puissance dans un châssis plus compact donc plus sportif La Vanquish a l’avantage d’avoir le côté GT que la V12 n’a pas et une silhouette peut-être plus passe-partout (et encore) et classe mais les deux ont leurs charmes respectifs
        Il serait donc probable qu’apparaisse une Vanquish S afin de la conserver au sommet de la gamme et ainsi mieux chatouiller Ferrari et sa F12 ou encore Bentley et sa Continental GT Speed

      • superspeed

        Oui car pour moi cette V12 Vantage S jouerait plus dans la cours de la SLS AMG (voire black series) et la Maserati Gran Turismo MC Stradale

  2. Aston bottom

    Je vous prie d’agréer en la sincérité des propos que je tiens: cette Aston Martin est, tout simplement,
    DE LA M****!
    Oui, je mets des étoiles car je suis poli!

Laisser un commentaire