Grosse bouche ou grande gueule ? Elle a clairement les crocs la nouvelle mouture de l’Aston Martin Rapide. Baptisée S, cette version se pose aussi tout simplement comme l’Aston Martin quatre portes la plus puissante dans l’histoire de la marque. C’est que la Britannique entend concilier ramage et plumage. Il faudra juste s’y faire à cette calandre taille XXL…Face aux dernières Maserati Quattroporte, RS7 Sportback, Porsche Panamera Turbo S et autre CLS 63 AMG signée Mercedes, l’Aston Martin Rapide se devait d’évoluer pour rester dans la course. Elle le fait sous un patronyme évocateur S.

Sur le plan technique, la cavalerie du V12 6,0 l progresse bien entendu. Elle s’affiche ainsi en hausse de 17% passant de 477 ch à 6000 tr/min à  la bagatelle de 558 ch à 6750 tr/min. Le couple maximal de 620 Nm est aussi en hausse mais disponible plus bas à 5 000 tr/min.

Sans surprises, les performances progressent aussi avec un 0 à 100 km/h en amélioration de 3 dixièmes à 4,9 s et une vitesse de pointe grimpant de 10 km/h pour culminer à 305 km/h. Et ceci selon les chiffres officiels pour des niveaux de conso et d’émission de CO2 en baisse s’affichant à 14,2 l/100 km pour 332 g/km de CO2. Afin d’accompagner cette hausse, Aston Martin promet une amélioration et optimisation du système DSC tout comme du neuf au niveau des suspensions réglables ADS selon trois modes (Normal, Sport ou  Track alias Piste), technologie partagée avec les dernières DB9 et Vanquish.

Au niveau du look, c’est avant tout (surtout ?) la face avant qui tranche. Tranchante cette gueule ! On oublie la calandre pour découvrir une nouvelle forte de huit barrettes horizontales. Quant à la partie arrière, elle laisse avant tout découvrir un becquet typé DB9. La suite, les détails concernant l’habitacle, les nouvelles livrées, les packs et le reste : lors de la présentation officielle publique à Genève. Un dernier mot et laissons la parole à Ulrich Bez se félicitant que cette Rapide S s’impose comme « la plus belle voiture de sport quatre portes dans le monde ». D’accord ? Pas d’accord ?

Source et images : Aston Martin.

 

12 Réponses

  1. DEBIL

    Une superbe berline Ultra-basse et la seule à posséder un V12. La concurrence ne fait pas le poid: Panamera – S7 – M6 Grand couper- CLS. Manque plus que la Lamboghini Estoqué !!!

  2. Japman

    Ils sont au pied du mur !
    Car la rapide est un échec commerciale !
    Je ne serai dire pourquoi !
    Mais les volumes ne sont pas la !
    Alors ils restylent .
    Alors ça plais ou pas , mais j’espère pour eux que ça marchera mieux !

Laisser un commentaire