Dans la stricte tradition initiée par le constructeur d’Ingolstadt, c’est dans ses atours de déménageur que débarque la nouvelle RS6, Avant dans le langage Audi, avant que vienne (non confirmé pour l’heure) la déclinaison berline afin de chatouiller les M5 ou E63 AMG entre autres. Transporteur hautes performances, l’Audi RS6 Avant ne ménage pas sa peine, ses artifices et son coeur mécanique pour envoyer du lourd. La spectaculaire audi RS6 Avant est de retour ! Qu’on se le dise ! Et si finalement sa fiche technique la révèle un tantinet moins puissante, elle ne manque pas d’arguments… Oui, si elle ne dispose finalement pas de 580 ch (V10 5,2 FSI), le déménageur RennSport hérite du V8 4,0 l Biturbo (Continental GT ou S7/S8) de 560 ch, puissance atteinte dans la plage de 5700 à 6700 tr/min. Un couple constant de 700 Nm (contre 650 Nm sur sa devancière) est disponible dans la plage entre 1750 et 5500 tr/min.

Les performances sont évidemment de tout premier plan avec une v-max avancée à 305 km/h quand le 0 à 100 km/h demande 3,9 s avec le pack Dynamic Plus. Sans ceci, on se « contentera » de 250 km/h et 280 km/h avec le pack Dynamic. Une cavalerie qui sera tempérée par des disques avant affichant un diamètre de 390 millimètres et équipés d’étriers noirs à six pistons (420 mm carbone céramique en option). Question châssis et trains roulants, on note aussi la suspension pneumatique au réglage spécifique (-20 mm) ou le châssis « sport plus » au réglage plus ferme avec Dynamic Ride Control.

Le bloc est couplé à la boîte auto tiptronic  ZF huit rapports  et transmission Quattro. Niveau de conso ? Annoncé à 9,8 l/100 km (notamment grâce à la désactivation partielle de quatre cylindres en cas de conduite pépère)… Moins puissante mais plus généreuse en couple, cette nouvelle Audi RS6 Avant affiche aussi un poids plus contenu d’une centaine de kg pour se chiffrer à 1,92 t. Enfin, au rayon pratique, le volume de chargement culmine à 1680 l en configuration ultime.

Question style, appendices et carrosserie, Audi reprend les ingrédients connus :  roues en alliage léger forgées à sept branches doubles de 20 pouces, applications en aluminium mat sur la carrosserie, grilles de protection brillantes à l’avant, pare-chocs, ailes et bas de caisse élargis,  grand spoiler de toit, coques de rétro, diffuseur et grandes sorties d’échappement de forme elliptique, barres de toit, voies élargies, etc, etc. Quant à l’habitacle il gagne sièges sport RS, appuie-tête intégrés et emblèmes RS 6, force équipements divers. Le break de sport est de retour. Et va faire mal. A voir ensuite la berline… Et tous les détails supplémentaires lors de la présentation du break RS6.

Source et images : Audi.

15 Réponses

    • hamer2brazza

      Et pourtant Audi vend plus de grosses A3 et gagne plus d’argent avec que citroën avec ses chevrons ratatinés, Peugeot avec ses lions civiliés ou Renault avec ses losanges fades…

      • crazybrech

        Et alors? il n’empeche que c’est pourri quand meme! Tu sais le football c’est grave pourri et des millions de personnes aiment ca, pour Audi c’est pareil!

      • Luc.47

        Ce genre de commentaire est inutile, il ne faut pas retirer ce qui est à Audi, ils sont bon dans ce domaine point, le segment n’est pas le mm que les Français.

      • crazybrech

        Je retire pas ce qui est à Audi, je dis juste que ce qui fait le succès d’Audi c’est plus l’effet de mode que les voitures qu’ils font! c’est pour ca que leurs gueules ne changent pas!

  1. hamer2brazza

    Je suis plutôt BMW, mais là j’avoue que Audi frappe fort, V8 4,0L 560Ch 700Nm, ils font mieux que les M5 et E63. Le style on le connait donc pas d’histoires. BMW n’ayant pas d’offre dans ce segment (la M550xd fait cavalier seul dans une autre catégorie), je préfère ce RS6 au E63. Attendons les essais pour voir, au delà des aspects techniques impressionnants, le feeling que procure la bête sur piste.
    Vivement le match européen RS6 vs M5 vs E63 amg vs XFR-S

  2. DEBIL

    Adieu V10, sur l’hôtel de l’écologie ou de l’économie de marcher, brèf il se sont tous passer le Mot rétrécissement de cylindrer. Platisque parfaite bodybuldé à souhait ,mais une fois charger de 4 passager plus une amoire normande fait-elle encore le poids?

Laisser un commentaire