Ayant atteint son soixantième anniversaire cette année, l’ingénieur en chef de la supersportive japonaise allait-il faire valoir ses droits à la retraite ? La réponse est claire et laconique…Non ! Du haut de ses soixante printemps, Kazutoshi Mizuno n’entend pas laisser son bébé orphelin. Ou du moins pas dans l’immédiat. Si chez Nissan quand l’heure de la retraite a sonné, on doit laisser la place et jouir d’un repos bien mérité, Kazutoshi Mizuno semble davantage enclin à continuer le développement de la supercar japonaise.

Il entend ainsi prochainement superviser des essais qui se tiendront au Nürburgring. En clair donc continuer à peaufiner sa tueuse de Porsche 911 (Turbo) pour que celle-ci continue d’affoler le chronomètre et grappille de précieux dixièmes. Nul doute aussi que Kazutoshi Mizuno sera l’artisan clef de la prochaine génération de la Nissan GT-R. Un très bon point.

Source : Automotive News.

2 Réponses

Laisser un commentaire