En voilà une surprenante histoire par un média germanique. Cette rarissime Koenigsegg Travita serait en effet à l’abandon…A en croire les informations relayées par ce média, cette rarissime Koenigsegg Travita serait en effet à l’abandon depuis plus d’un mois dans un parking payant souterrain de Zurich en Suisse. Elle empiète sur deux places de parking et ne semble pas très prisée par son propriétaire qui l’aurait laissée à l’abandon.

Surprenant, époustouflant même, pour une supercar de plus de 1000 ch produite à trois petits exemplaires seulement et commercialisée plus d’un million d’euros… Une sombre histoire se cache-t-elle comme explication de cette Trevita à l’abandon ? A suivre… Il y a forcément une explication à cette surprenante histoire, mais laquelle…

Source : 20min.ch.

Crédit image : Alexander Hakki Google Plus

 

6 Réponses

  1. Japman

    Bon Ben si cette histoire est vrai, je veux bien rendre service à ce monsieur et prendre le dit véhicule chez moi en pension !
    Aucun Mel ne lui sera fit et je m’occupe de tout l’entretien!
    Speed fan fera suivre mes coordonnées 😉

  2. recurento

    ca peut tout a fait se comprendre : on ne roule pas tous les jours avec ce genre de voitures, le propriétaire a surement une autre voitures pour les deplacements professionnels/quotidiens..ou bien il est parti en voyage…moi même j’ai une supercar et je ne la prend qu’ une fois par mois ou tous les 15jours tout au plus car ma vie quotidienne ne me permet pas de faire un tour avec chaque fois que je le veux. demander à la plupart des mecs qui roulent en porsche et en ferrari si ils vont au boulot avec le matin ou si ils prennent leur clio diesel et autre monospace 😉

    • Japman

      Oui l’utilisation quotidienne de ce genre de véhicule est rare, nous le savons bien, mais dans c cas la les propriétaires s’organisent et ne laisse pas leur précieux véhicules sur 2 places de parking de voisins !
      Et qui apparement ont attendu un mois avant de se plaindre !
      Ce qui reflète 2 chose, un manque de respect pours ses voisins et aussi pour le véhicule qu’il possède !

    • Delage

      Même si vous êtes l’heureux propriétaire d’une supercar, vous ne la laissez pas dans un parking public, ça tombe sous lel sens; et c’est encore plus vrai avec une Koenigsegg…

      Cette histoire ressemble à s’y méprendre à celles relatées au Proche Orient où l’abandon de supercars n’est pas un fait rare.

      Dommage que les propriétaires de ce genre de voiture ne soient pas toujours de vrais passionnés…

Laisser un commentaire