Pour le plaisir de quelques images, un peu trop rapides et d’une qualité pour le moins relative, prenons la direction de Dubaï. Sur circuit, on retrouve la berlinette et une Française réputée pour son compromis entra châssis, prestations et puissance, la Renault Clio RS…Pour ne pas trop vous divulguer le contenu des images, je n’en dis pas davantage… Du reste, le contenu est évidement en lien avec le titre de ce billet. On appréciera le tempérament du pilote de la Clio RS (visiblement préparée pour la compétition) qui taquine sérieusement le pilote de la McLaren MP4-12C.

Évidemment les deux ne boxent franchement pas dans la même catégorie, mais là on se délecte de ces quelques trop courtes images. Sympathique vidéo pour se distraire à découvrir ci-dessous.

Source vidéo : 4Wheelsoflux.

5 Réponses

  1. Speed

    On s’amuse comme on peu au pays des supers riches, en plus de peut être préparer les prochaines 24h en Janvier prochain pour certains teams (locaux ou pas???)
    A V12 du 28, les flammes peut être un dispositif au protoxyde d’azote sur la 12C, car ça à l’air d’être à l’accélération en sortie de courbe les flammes, en plus vu la couleur (bleue, résultat d’une combustion gazeuse à très haute température), je penche pour ça. Dans ce cas la pauvre McLaren ne vivra pas longtemps. Le NO2, on sert aussi et surtout dans les blocs opératoire, mais pas pour les mêmes raisons.
    Pour ce qui est de la Clio, elle peut « tenir » (tout est relatif) la MP4 12C, car c’est une version « cup » de championnat tourisme vidée, arceautée surement en slicks (alors que l’anglaise doit avoir des pneus sport au moins homologué route, quoique) et un peu puissante que d’origine. Une vraie auto de course contre une routière , même techniquement « supérieur » sur le papier, sera toujours devant à pilote plus ou moins égaux (plutôt plus que moins.)

Laisser un commentaire