A l’image de la multiplication des petits pains, Lamborghini décline à foison sa Gallardo à travers autant de séries limitées ou séries spéciales pour tel ou tel débouché commercial. Voici la dernière du nom spécialement prévue pour le marché chinois. Un air de déjà vu cette Gallardo ? En effet, elle entend varier et combiner les plaisirs…Si la base de cette série spéciale n’est autre que celle chère à Valentino Balboni, alias la Lamborghini Gallardo LP550-2 et donc une puissance de 550 ch transmis aux roues arrière, on découvre différents éléments à l’instar du proéminent aileron arrière tout droit tiré de la LP570-4 Super Trofeo Stradale.

Pour le reste cette Lamborghini Gallardo LP550-2 GZ8 Edizione Limatata (GZ comme Guangzou la ville chinoise et 8 comme le nombre d’unités de cette série spéciale) n’offre rien de plus au V10 5,2 l de 550 ch mais gagne des éléments de style comme les monogrammes GZ8 ou un habitacle mariant cuir et inserts en carbone. C’est tout visiblement et peu.

Enfin, le meilleur pour la fin. Ou le pire c’est selon. En raison des terrifiantes taxes à l’importation pratiquées en Chine, chacun des huit exemplaires s’échangera contre l’équivalent de 472.000 €. Ah, cette chère Gallardo…

Source images : AutoV.

 

Laisser un commentaire