En version ouverte ou fermée, la supercar de Molsheim continue  de se décliner en série limitée… Enfin de série limitée, il est plus simplement et concrètement question de série spéciale à travers un seul et unique modèle le rendant toujours plus exclusif. Une recette dont use (et abuse ?) allègrement Bugatti pour progressivement écouler tous les châssis de son monstre ! Et comme les précédentes, cette Veyron Grand Sport Vitesse SE se distingue aussi par quelques menues spécificités stylistiques…Ne cherchez pas moult évolutions, il n’y en a pas. Oui, les particularités de cette Veyron Grand Sport Vitesse SE se résument à de subtiles spécifications avec, en premier chef, son combo de couleurs qui salue une certaine Bugatti Type 37A de la fin des années 1920.

Pour le reste, outre cette livrée bi-tons, on découvre des jantes du même acabit… Et ? Et bien c’est visiblement tout (sauf l’inscription Vitesse sur les sièges avec surpiqures ton bleu) pour ce modèle unique mis en vente à Pebble Beach et que son unique client arrachera en signant un chèque de 1,74 million d’euros, une somme HT évidemment. Amateur ?

Source : Bugatti.

Laisser un commentaire