Que sort de sa manche la firme au félin pour le salon de Pékin ? Et bien une version encore plus haut de gamme que haut de gamme et ce sur la base de la XJ à empattement allongé alias XJ L. Revue de détails sur la XJ L Ultimate dont le seul patronyme suffirait déjà presque à en résumer le raffinement et le degré d’exclusivité supplémentaire.Une Jaguar XJ L encore plus premium que traditionnellement premium destinée à charmer la riche clientèle chinoise friande d’autos à empattement allongé et haut de gamme : voici donc ce que dévoile la marque britannique à l’occasion du salon de Pékin. Signalons le d’emblée sur le plan extérieur, les spécificités se révèlent assez ténues à l’exception de jantes de 20″ Maroa et quelques touches de chrome ou dessin du bouclier quelque peu retouché.

Les vingt premiers exemplaires seront proposés avec la livrée de carrosserie noir céleste, une offre s’articulant ensuite autour du blanc Polaris et des autres livrées de carrosserie. Et pour ratisser encore plus large, toutes les motorisations traditionnelles seront proposées. Ici, c’est donc l’habitacle qui hérite le plus de moult nouveautés. On apprend la présence ensemble audio Meridiandesigns, d’une insonorisation encore plus optimale, d’un ensemble multimédia pour tous les occupants sauf le conducteur (ou le chauffeur) évidemment.

Son penchant exclusif, cette version le revendique aussi à travers un iPad dans les dossiers des sièges avant mais aussi une véritable station de travail implantée entre les sièges avec lecteur DVD, disque dur, nombreuses connexions ou même un semble de deux coupes de Champagne. Bureau roulant haut de gamme, la XJ L Ultimate gagne enfin des boiseries ou inserts en alu brossé. Ultra haut de gamme donc et à destination du marché chinois uniquement.

Source : Jaguar.

Une réponse

Laisser un commentaire