La prestigieuse firme au cheval cabré continue d’élargir son maillage du planisphère. Ainsi, la marque italienne vient d’annoncer officiellement l’ouverture d’une nouvelle concession du côté d’Israël, concession implantée au cœur de Tel-Aviv. Ferrari précise en complément qu’Israël se pose désormais comme le cinquante-neuvième pays du monde à disposer d’un point officiel de vente.

Pour s’assurer une visibilité maximale sur le territoire israélien, Ferrari a donc opté pour la ville de Tel-Aviv et plus précisément le grand quartier d’affaires de cette dernière. La superficie de la concession ne fait pas dans la concession (sic) avec quelques deux milles mètres carrés au total.

Sur la surface totale, les amateurs italiens résidant en Israël pourront apprécier la traditionnelle salle d’exposition mais aussi un musée pour apprécier l’histoire de la marque (avec notamment une Ferrari 166 MM de 1951 ou la F1 248 de 2006, monoplace ayant été pilotée par Schumacher lors de sa dernière année chez les Rouges) tout comme un café italien.

Impossible de ne pas citer non plus l’habituel centre de services. Ferrari ne donne pas à connaître ses ambitions pour ce débouché commercial.

Source : Ferrari.

Laisser un commentaire