Quelques semaines seulement après avoir dévoilé la dernière génération de son roadster, Mercedes avance celle qui coiffera l’offre : la SL 63 AMG, une étoile filante évidemment animée par le dernier V8 5.5l suralimenté M157 en lieu et place du V8 6.2 atmo.

En découvrant les caractéristiques de la nouvelle Mercedes SL63 AMG, on note d’emblée que par rapport à ses cousines Mercedes équipées du même bloc, la puissance atteint ici 536 ch (contre 525 ch) pour 800 Nm de couple (contre 700 Nm). Au contraire, point de surprises avec la présence de l’incontournable boîte MCT-7. Aucune surprise non plus avec la possibilité d’opter pour le Pack Performance garantissant 564 ch et 900 Nm. Des chiffres qui commencent à causer sérieusement !

Pour en donner plus au rayon des chiffres, sans le Pack Performance, le 0 à 100 km/h est abattu en 4,3 s. Comptez un dixième de moins avec ce Pack lequel offre une v-max portée à 300 km/h contre 250 km/h sans. Évidemment on ne peut faire sans les incontournables chiffres de consommation et d’émissions de CO2 à 9,9 l/100 km et 231 g/km de CO2 mais alors sans avoir le pied lourd… Précisons à ce sujet le poids du coupé-cabriolet réduit de 125 kg à 1 845 kg, la présence du Start&Stop ou encore la désactivation des cylindres (la moitié et quand le moteur n’est pas poussé).

Enfin, comme toutes les autres versions AMG, la SL63 accueille plusieurs touches cosmétiques propres à l’image des quatre massives sorties d’échappement, boucliers, déflecteur sur la malle ou jantes spécifiques, inserts en carbone et volant sport. Mercedes en profite pour indiquer le tarif pratiqué sur son marché domestique : 157.675 € en ticket d’entrée. Reste à attendre le tarif français pour positionner cette nouvelle Mercedes SL 63 AMG face à une autre du genre comme, tiens, la M6 cabriolet au hasard (enfin non, pas au hasard).

 

Source : Mercedes.

Laisser un commentaire