Avant la technologie Quattro chère à Audi, il y eut quelques autos quatre roues motrices… Dont une version du genre pour la Jensen Intercepor qu’on retrouve ici avec sa descendante philosophique alias la dernière née chez Ferrari, la fameuse FF…

Longues, statutaires, quatre places, luxueuses, voyageuses aux longs cours, quatre roues motrices et une certaine forme d’unicité : voilà ce qui unit la première Jensen Interceptor FF et la Ferrari FF. Pour animer l’Anglaise, on retrouve un big block, le V8 6.2 l US, d’origine Chrysler, développant une puissance de 330 ch, moteur jumelé à une boîte automatique trois rapports.

De l’autre son « héritière » philosophique, la Ferrari FF animée par un V12 6.2 l délivrant 660 ch, la puissance étant aussi ici transmise aux quatre roues. Classic Driver nous permet de partir à la rencontre des deux du côté de la huppée station Saint-Moritz. Une bien belle ballade avec deux autos bon chic bon genre. Mention spéciale à l’Anglaise décidément intemporelle. Et quand on pense qu’une héritière à cette GT est dans les tuyaux, miam !

[youtube id= »http://www.youtube.com/v/1U_RYrBrPtA?version=3&hl=fr_FR&rel=0″ width= »600″ height= »350″]

Source : Classic Driver.

Laisser un commentaire