Nous l’avions anticipé : Audi confirme et lève officiellement le voile sur la déclinaison Plus de son coupé et roadster TT RS, soit plus clairement et en ne se focalisant ici que sur la partie mécanique, des spécificités partagées avec le modèle déjà commercialisé sur le marché nord américain. Pour le reste, cette ultime déclinaison sur le modèle de deuxième génération n’en offre finalement pas beaucoup plus non plus…

Si les TT RS Coupé et Roadster demeurent au catalogue, voici en renfort les Coupé et Roadster TT RS Plus. Comme nous l’avions déjà anticipé, la puissance sera finalement de 360 ch, équidés toujours libérés par le bloc 2.5l cinq cylindres combinant injection directe FSI  et turbo. En clair ? Des hausses de 20 ch et de 15 Nm puisque le couple maximal atteint ici 465 Nm.

De quoi gagner un peu en terme de performances pures comme dans l’exercice du 0 à 100 km/h oublié en 4,1  s avec la boîte 7 rapports à double embrayage S-Tronic (avec Launch Control) et 4,3 s avec la boîte manuelle, performances pour le coupé, ou quelques dixièmes de plus pour le roadster signant des chronos respectifs de 4,2 s et 4,4 s. La v-max est libérée à 280 km/h. Données désormais incontournables même pour ce genre d’autos plaisir, la consommation s’établit  à 8,5 l/100 km pour des rejets de CO2 inférieurs à 200 g/km  (197 g/km précisément).

Plus généreux en agrément mécanique, cette version Plus ne châsse pas les kg superflus avec des poids identiques aux TT RS classiques. Les spécificités de l’auto passent aussi par l’aileron arrière, quelques éléments stylistiques à l’image de la grille de calandre et son maillage, ces jantes de 18″ (19″ et 20″ au rayon des options) avec le liseré rouge mais aussi des disques perforés à l’avant avec étriers quatre pistons, des coques de rétro en fibre de carbone renforcée ou un habitacle avec touches d’alu et surpiqure en cuir. En Allemagne, le client devra débourser à partir de 60.650 € pour le coupé ou signer un chèque démarrant à 63.500 € pour le roadster. Les tarifs français ne sont pas encore connus. A voir la différence de prix alors avec les TT RS Coupé et Roadster « lambdas »…

 

Source : Audi.

Laisser un commentaire