En cette époque actuelle où downsizing, cylindrée de plus en plus réduite ou recours au turbo, la décision annoncée par Lamborghini devrait en ravir certains et qu’importe l’expertise du groupe dans le domaine… En clair ? Point de respiration artificielle au programme mais une continuité et l’atmosphérique dans la politique de la firme au taureau.

La respiration naturelle contre les recours artificiels entre turbo et compresseurs. L’annonce de cette volonté de poursuivre dans cette voie a été officialisée par le grand patron de la firme de Sant’Agata Bolognese.

Ce sont dans les colonnes du média britannique Autocar que Stephan Winkelman a confirmé que la marque allait donc faire la part belle à l’aspiration naturelle et ce au moins pour la prochaine décennie. A moyen terme ? Pour l’heure évidemment il est bien trop tôt pour évoquer la question.

Nul doute qu’en continuant de la sorte, les éminences grises et autres acteurs en R&D chez Lamborghini vont plus que jamais s’échiner à proposer le meilleur à tous niveaux. On est Lamborghini… Ou on ne l’est pas !

Source : Autocar.

Laisser un commentaire