On le sait depuis des mois : chez Daimler, on s’interroge clairement sur l’avenir à donner à Maybach. Certaines rumeurs plus ou moins persistantes indiquent même de temps à autres que l’abandon de le marque se pose comme une piste plus que sérieuse. Et voilà comment finalement une date vient ainsi de surgir rapidement sous les feux de la rampe médiatique. RIP Maybach en 2013 ?

Alors que les ventes, par exemple, des Bentley ou Rolls-Royce marchent à plein régime, chez Maybach on enchaîne les chiffres faméliques. Un exemple ô combien révélateur ? L’année 2010 aura vu seulement 200 Maybach écoulées. Une misère.

Si rien ne peut remettre en cause l’aura statutaire des Maybach 57 et 62, c’est davantage le compromis entre auto, équipements, motorisations, spécificités propres et divers particularités qui posent question sur son avenir même. Non décidément ces limousines HDG sur base de Classe S ne séduisent pas sur le micro segment des limousines et berlines statutaires haut de gamme.

C’est en 2013 pour le remplacement de la Classe S que disparaîtrait Maybach. Selon Dieter Zetsche  en personne, la prochaine Classe S sera largement suffisante pour occuper ce rang. RIP Maybach : tout sauf une surprise finalement, non ?! Précisons quand même qu’officiellement le directoire du constructeur allemand n’a pas livré de commentaires. Cela ne devrait pas tarder.

Laisser un commentaire