Le constructeur de Zuffenhausen vient de nous livrer un communiqué de presse quant à sa présence prochaine lors du salon de Los Angeles. Si la nouvelle génération de la 911 profitera du rendez-vous californien pour y effectuer sa première publique américaine, Porsche annonce surtout une grande première mondiale pour ce même salon (comme la marque le fit l’an passé en dévoilant la Cayman R). Deux alternatives s’avèrent possibles à moins d’une énorme surprise. Primo la 911 Cabriolet. Secundo, une version hybride de cette même 911. Tertio, le nouveau Boxster. Faîtes vos jeux.

Hormis donc la nouvelle 911 Carrera pour la première fois en public sur le continent américain, le constructeur allemand annonce « la première mondiale d’un modèle offrant des performances impressionnantes et un look dynamique, l’ensemble exsudant un plaisir de conduite pure« .

A quelle auto cela pourrait-il donc correspondre ? Vraisemblablement il faudrait davantage s’orienter vers la nouvelle génération du Boxster plutôt que la 911 Cabriolet ou autre 911 Type 991 dans sa déclinaison plus verte hybride. Ceci dit, rien ne permet de l’affirmer mais vu la teneur des propos, cette première option s’affiche plus crédible.

Ce Boxster, troisième génération et toujours évidemment dans son architecture classique de moteur central arrière, prendra la relève de l’actuel modèle découvert en 2009 sous un nouveau restylage.

Quant à ce prochain roadster, il devrait, au niveau stylistique, se rapprocher des derniers canons cosmétiques découverts sur la dernière 911. Pour conclure et être complet, les visiteurs du salon de Los Angeles pourront aussi (re) découvrir les versions hybrides des Cayenne et Panamera. Là, forcément ces deux autos exsudent moins le pur plaisir de conduire…

Laisser un commentaire