En ce début de semaine, voici quelques informations fraîches sur l’avenir de la Bugatti Galibier 16C Concept, qu’on anticipe reprenant à son compte le patronyme de Royale, suite à un entretien accordé par Wolfgang Dürheimer (responsable de la marque de Molsheim) à nos confrères britanniques d’Autocar. En résumé ? Attendez vous à une franche évolution du prototype de limo/coupé quatre portes qu’on connaissait jusqu’ici. Chez Bugatti on ne va pas comme cela galvauder son patrimoine, son histoire, son aura, son image et son prestige (et accessoirement se lancer avec une auto pouvant hypothétiquement faire un four…). Pas content le boss de Bugatti et il l’a fait savoir à qui de droit…

Alors que les dernières rumeurs en date laissaient présager un lancement aux alentours de la période 2013/2014, soit plus simplement aussi rapidement que l’aurait permis la fin de la production de l’ultime évolution de la Veyron alias donc la Veyron Super Sport, Wolfgang Dürheimer a fermement renvoyé ses designers et ingénieurs à leurs études.

C’est que pour l’heure la majestueuse et superlative Galibier ne lui convient pas et ne le convainc pas. Rien ne va ? Euh, pour l’heure, la Galibier serait franchement loin du compte. « Il y aura des changements notables par rapport au concept original. Le style sera différent avec aussi davantage de place dans l’habitacle, plus d’espace aussi bien pour le conducteur que pour les passagers« , s’est ainsi exprimé Wolfgang Dürheimer ajoutant une partie arrière totalement revue au niveau du design après le montant B.

Quant à la mécanique de cette limousine 100 % HDG (enfin dans sa philosophie pour l’heure), il a confirmé « une puissance à quatre chiffres » et donc au minimum1 001 ch à disposition. Le patron de Bugatti livre une conclusion intéressante précisant que « la Bugatti actuelle a d’ores et déjà été vue par la moitié des actuels propriétaires de Veyron« . Visiblement leurs remarques ont sérieusement été prises en compte pour ne pas aller au devant d’une énorme déconvenue…

A suivre puisqu’on parle cependant toujours d’une présentation en 2013 après une exposition lors d’un salon l’année prochaine (Mondial de Paris ?). Tarif estimé désormais ? Plus de 1.5 million d’euros.

Source : Autocar.

Laisser un commentaire