Maintenant que l’hérésie d’une berline hautes performances BMW Motorsport tournant au mazout n’est plus qu’un secret de polichinelle, on attend de voir, chiffres à l’appui, comment cela va concrètement se traduire dans la gamme.  En attendant la gamme actuelle offre son lot de joujoux mazout sans évidemment offrir l’agrément ultime. Et si Alpina compensait en dévoilant sa dernière D5 Biturbo ?!

Alors quoi de beau que cette D5 Biturbo dévoilée par le constructeur Alpina ? On découvre une berline qu’on peut cataloguer comme « à performances ». Elle est équipée du six cylindres 3.0 l en ligne qui a été optimisé et retravaillé pour garantir une puissance de 350 ch entre 4 000 tr/mn 4 200 tr/mn.

Le couple n’a pas été communiqué mais sachant que la base 535d revendique 600 Nm on peut tabler aux alentours de 700 Nm (ou un peu moins). Quant à cette hausse de puissance, elle s’explique par nouvelle gestion des turbos et pression revue, travail sur l’admission et ligne d’échappement. Le moteur de la Biturbo Alpina D5 est  jumelé à la BVA8 Switchtronic ZF avec palettes au volant.

Les performances progressent par rapport à la 535d stock. Ainsi le 0 à 100 km/h est plié en 5,2 s pour une vitesse de pointe de 270 km/h. Le break n’en demeure pas moins super transporteur avec 5,3 s dans l’exercice du 0 à 100 km/h et 266 km/h en vitesse de pointe. Dans l’air du temps, impossible de ne pas citer les niveaux de conso et d’émissions de CO2. Pour la berline c’est 6,2 l/100 km à 165 g/km de CO2 contre 0,3 l/km de plus et 7g/km de CO2 de plus pour le break.

Selon Alpina les niveaux de consommation s’établissent  à 7,5 l/100 km en ville, 5,5 l/100 km sur l’autoroute et  6,2 l/100 km en cycle mixte pour un niveau d’émissions de CO2 de 165 g/km de CO2. Notons aussi un châssis sport revu et optimisé par Alpina comme les organes de freinage, jantes Alpina Classic de 20 pouces quand la belle repose sur des Michelin Pilot Super Sport de 255/35 sur l’essieu avant et 285/30 à l’arrière.

Quant au kit carrosserie et modifications de l’habitacle, Alpina reprend les jolies recettes de son programme dévolu récemment à la B5. Prochaine étape ? Les tarifs ! Et pour autre chose, rendez-vous avec la M5d

Laisser un commentaire