Habile sur route, le coupé RCZ a déjà goûté aux vibreurs lors des 24 Heures du Nürburgring. Mais Peugeot va désormais plus loin. La saison prochaine sera lancée la RCZ Racing Cup.

Et pour présenter la compétitrice qui se trouvera au coeur de cette coupe monomarque, Peugeot Sport était le weekend dernier en sa présence sur le circuit d’Albi. On y découvrait alors un RCZ toujours plus séduisant. Sans rugir plus que de raison, le lion lève un peu les babines, pour nous montrer ses crocs.

Déjà particulièrement dynamique et sain par son comportement en costume civil, le coupé RCZ déploie ici la carte du rapport poids/puissance. Contrairement aux modèles engagés aux 24H du ‘Ring, ce RCZ est ici équipé du bloc essence 1.6 THP. Préparé par Peugeot Sport, le 4-cylindres turbo développe ici jusqu’à 250 ch et 290 Nm. Le tout expédié sur les slicks avant via une boîte séquentielle Sadev à six rapports et palettes au volant, puis un autobloquant.

Et face à un modèle de route THP 200 qui sur la balance, affiche 1 300 kg, le modèle Peugeot Sport s’allège sensiblement : 1 070 kg environ. Sans même de grandes facultés arithmétiques, on comprend alors que le rapport poids/puissance devient appétissant. Il atteint en effet 4,28 kg/ch, une valeur équivalente à celle d’un Porsche Cayman S.

Viennent ensuite un système de freinage renforcé (étriers avant AP Racing 6 pistons et disques de 355 mm), une imposante aile arrière ajustable, une suspension réglable (carrossage/pince/hauteur de caisse), un système d’acquisition de données intégré et bien sûr, un habitacle dépouillé muni d’un arceau.

La RCZ Racing Cup devrait en 2012 compter un total de sept meetings, et offrir un ensemble de prestations pour un prix raisonnable. Peugeot assure que le bloc 1.6 turbo a été conçu pour tourner une saison entière sans changement de pièce. L’auto garantie 3 000 km est affichée 54 900 €. Avis aux amateurs, un site dédié au RCZ Peugeot Sport est à visiter.

Alors, à quand un pendant routier de ce RCZ Peugeot Sport ? Voilà, c’est dit.

Laisser un commentaire