Le retour de la reconnue marque anglaise sous les feux de la rampe, depuis sa reprise par Kamkorp Autokraft (partie prenante du groupe Frazer-Nash), devrait se concrétiser dans les années à venir. A l’horizon 2013 devrait ainsi sortir du bois une nouvelle supercar électrique ou hybride.

C’est donc à l’horizon 2013  que Bristol devrait dévoiler sa nouvelle arme qu’une supercar électrique, un monstre vert dont la fiche technique paraît encore à prendre au conditionnel.

On évoque ainsi une auto propulsée par quatre moteurs électriques, un par roue, pour une puissance combinée encore mystérieuse mais qui offrirait au conducteur une vitesse de pointe de 200 mph soit la bagatelle de 322 km/h.

Ce monstre, développé en lien avec Proton, serait équipé en transmission intégrale. Pour l’instant, on ne connaît pas davantage de détails comme sa puissance donc, son autonomie, le temps de recharge ou encore s’il s’agira bien d’une 100 % électrique ou d’une hybride

Bref pas mal de points de suspension pour cette hypothétique auto appelée à rejoindre la Fighter. Et si Bristol faisait plutôt revivre son nom en sortant du formol des versions modernisées de ses classiques coupés et roadsters ?!

Laisser un commentaire