Rien à voir avec les affiches Myriam, la LFA n’enlèvera d’ailleurs jamais le bas. Ça n’aurait pas grand intérêt… cette fois.

C’est via le sérieux média Automotive News que le futur de la gamme Lexus a dévoilé quelques-uns de ses secrets. On nous rappelle tout d’abord qu’en 2012, la nouvelle itération de la grande routière GS débutera sa carrière commerciale (cette nouvelle GS sera toutefois présentée pour la première fois dans quelques jours seulement à Pebble Beach, en Californie). En 2012 également devrait apparaître la nouvelle génération de berline IS, l’actuelle ayant été lancée en 2005 puis restylée en 2009 et 2010. On apprend d’ailleurs que cette IS reprendra la plateforme de la nouvelle GS, dans une version à l’empattement raccourci. Puis, la grande et vieillissante GS quant à elle apparue en 2006, devrait aussi être renouvelée : en 2013.

Par ordre chronologique, on en vient donc à celle qui nous intéressait en premier lieu. La Lexus LFA, sa structure en carbone et son merveilleux V10, repasseront bien par la case étude et mise au point. Une version roadster de la super sportive est en effet prévue. Une excellente nouvelle pour qui a près de 400 000 € coincés sous l’oreiller. Seul couac : 2014, c’est loin. On pourra se questionner sur le pourquoi d’une telle attente. Peut-être Lexus a-t-elle trouvé le coup de l’Arlésienne très réussi une première fois.

On rappellera tout de même qu’avant l’arrivée en série du coupé LFA, une version roadster de la super sportive avait été dévoilée sous forme de concept (en 2008). La voici en photos histoire de patienter encore quelques années.

Laisser un commentaire