Si cela pouvait leur donner des ailes, on ne serait pas contre. Infiniti s’est récemment essayé à la préparation façon Audi RS, Mercedes AMG ou BMW M avec le coupé G IPL (Infiniti Performance Line). Encore bien timide.

Seulement désormais, Infiniti et Red Bull sont deux noms associés en Formule 1. Et le patron de Red Bull Racing, Christian Horner, a maintenant laissé entendre qu’il souhaitait utiliser hors des circuits l’expertise acquise par Red Bull. « Red Bull n’a longtemps été connu que comme boisson énergisante, mais désormais, elle l’est aussi comme écurie de Formule 1. C’est une évolution naturelle que de s’impliquer dans le développement de voitures de route. »

L’idée serait donc de co-développer un ou plusieurs véhicules entre Infiniti et Red Bull, un peu à la manière de Williams avec la Clio. On imagine alors une gamme parallèle de modèles Infiniti badgés Red Bull ça ou là, et capables d’aller chahuter AMG sur le terrain des hautes performances. On poussera même la comparaison : alors qu’AMG vient de s’offrir les services de David Coulthard comme ambassadeur/pilote d’essai, pourquoi ne pas voir Vettel ou Webber dans ce rôle chez Red Bull… Tous deux ont déjà joué les ambassadeurs. (Voir ci-dessous s’agissant de l’australien, il exposait à des journalistes les capacités de la M37 avant le Grand Prix de Silverstone 2011).

Laisser un commentaire