Parmi les breaks propres à empoisonner une super sportive sur la voie de gauche, une nouvelle entrante devrait bientôt… faire son entrée. Un break Jaguar XFR.

Andrew Whyman, ingénieur en chef du projet XF, a récemment confirmé l’arrivée prochaine d’un break au sein de la gamme XF récemment restylée. Après la break X-Type, Jaguar retentera l’expérience du hayon mais cette fois, avec une base des plus sérieuses. La Jaguar XF n’a en effet pas à rougir de la comparaison avec ses concurrentes allemandes, notamment dans sa version la plus féroce XFR. Et c’est Ian Callum, responsable du design Jaguar, qui a ensuite à la fois affirmé que ce break possèdera esthétiquement caractère et panache (faisant donc potentiellement l’impasse sur la capacité de chargement au bénéfice d’une ligne élégante et racée), mais qu’il sera bien décliné en une version R. Extrême, oui, déménageur, on verra.

Caractère et panache qui ne seront donc pas le seul fait des courbes extérieur, mais également de celles de puissance et de couple. Si le V8 5.0 compressé de la R n’évolue pas, ce break hors normes aura donc droit à 510 ch et 625 Nm. Aucune date n’a cependant encore été annoncée ni pour l’apparition du break XF, ni pour sa version R. Quant à la berline, elle pourra encore hausser le jeu dans les mois à venir histoire d’asticoter les nouvelles E63 AMG et M5 F10. Une version XFR-S s’alignant sur les évolutions du récent coupé XKR-S étant en effet prévue ; 550 ch et châssis encore affûté en prévision…

 

Berline Jaguar XFR 2011

Laisser un commentaire