Lors de la prochaine manifestation Speedweek sur le lac de Bonneville, cet été, Skoda aurait des projets dans les cartons dont un assez croustillant. Il s’agirait, encore du conditionnel, d’une version terriblement épicée de la placide berline Octavia. Ces fous de la vitesse présents dans l’Utah en août prochain pourraient ainsi apprécier un missile tchèque lancée à pleine vitesse.

Pour la célébration du dixième anniversaire de son blason RS (vRS de l’autre côté de la Manche), le constructeur tchèque aurait ainsi des fourmi dans les caoutchoucs. Et des envies de pousser la berline Octavia à des hauteurs évidemment jamais encore atteintes.

Pour l’occasion Skoda reverrait intégralement celle animée de série par le 2.0 TSI. En effet, les ingénieurs et l’équipe de développement en charge du projet auraient tout bonnement eu l’idée de lui greffer un turbocompresseur Garret (26 à 28 PSI de pression) et se seraient tournés vers du carburant de compétition, avec adjonction de méthanol, pour faire tourner l’engin.

Et là vous vous interrogez sur la puissance de la bête ?! Oui, et bien on évoque une puissance portée à 600 ch (450 Nm de couple maximal entre 6 000 tr/mn et 7 000 tr/mn). Les ambitions de Skoda seraient alors de franchir la barre des 200 mph soit 320 km/h. Une donnée dans le domaine du possible et qui verrait alors l’auto stoppée par l’ouverture d’un parachute au terme de sa pointe de vitesse. Évidemment l’habitacle de cette Octavia a été réduit à sa plus simple expression…

Le festival de vitesse de Bonneville se déroulera du 13 août au 20 août. On en apprendra alors davantage à ce moment là !

Laisser un commentaire