Alors là, drôle de swap moteur ! Cette réalisation exotique nous vient de Norvège. Une BMW Série 1 5 portes c’est bien mais peut-être insuffisant en terme d’agrément mécanique quand on sait que la 130i essence coiffe la gamme avec ses 258 ch à disposition (contre 204 ch pour la 123d en mazout). On mettra de côté la Série 1M Coupé de 340 ch…

Visiblement dans cette contrée du nord de l’Europe, on en désirait plus, beaucoup plus ! Un swap plus tard, la placide Série 1 s’encanaille dangereusement et sportivement. Oubliez la classique 130i ou même donc la Série 1M Coupé. Ici prend place, attention, le V8 de sa fameuse grande soeur M3 E92. Le V8 standard ? Non une version un peu préparée puisque revendiquant la puissance de 435 ch. Afin de transmettre la puissance aux gommes, cette version est également équipée de la boîte de la M3. Au passage elle adopte une suspension Bilstein, le différentiel ou les organes de freinage de la M3. Des jantes BBS de 19 pouces sont également greffées en complément d’une monte pneumatiques en 235 à l’avant et 265 à l’arrière. Le reste des éléments cosmétiques provient d’un kit carrosserie décliné par le préparateur allemand AC Schnitzer (boucliers avant et arrière, bécquet de toit, diffuseur arrière). L’habitacle est aussi revu avec cuir, Alcantara, inserts en fibre de carbone, sièges baquet et volant sport M. Elle vous plaît ? Foncez en Suède et préparez un chèque de quelques 96 000 euros (elle affiche environ 30 000 km au compteur). Ou alors optez directement pour une M3 X ou Y….

Laisser un commentaire