Le revival de la Stratos s’avère une réussite, et on n’attend plus maintenant qu’une seule chose : qu’une production se mette en place. De plus, avec ses voies larges et son empattement court, elle possède des caractéristiques bien distinctes de ses potentielles concurrentes, ou bien même de la 430 Scuderia dont elle dérive.
Mais autre nouveauté à son sujet, ce qui n’est pour le moment qu’un one-off financé par Micheal Stoschek, riche industriel allemand, pourrait également voir le jour en compétition, non content d’une possible production en petite série. A l’image du one-off Ferrari P4/5 commandé par James Glickenhaus en 2006 sur base d’Enzo qui devrait connaitre une version compétition – en court de développement –, le one-off New Stratos de Mr Stoschek devrait connaître le même sort.
La New Stratos ira donc comme son aïeule se frotter aux chronos. En revanche, pas d’épreuve de rallye cette fois-ci mais un modèle préparé pour la piste, suivant les spécifications de la catégorie GT2. Déjà pilote à ses heures et non des moindres – ayant terminé 4ème de la Carrera Panamericana 2004 – Mickael Stoschek n’aura pu résister à la tentation d’en faire une compétitrice. Cela dit avec des dessous de F430 Scuderia, la génétique n’est pas là pour le contredire et puis quelle qu’elle soit, une Stratos se doit de courir. Ainsi, un modèle GT2 serait déjà étudié actuellement auprès de Danisi Engineering, entreprise italienne en conception et développement (ayant déjà collaboré avec Alfa Romeo, Fiat ou Pininfarina).
Les détails sont encore peu nombreux mais le studio Amalgam a déjà réalisé une maquette à l’échelle 1 :8 permettant d’imaginer à quoi pourrait ressembler cette New Stratos GT2 (photos). Désirable, le mot est faible… Sur piste sinueuse, on peut imaginer que son empattement court et l’agilité qui en découlent pourraient donner du fil à retordre à quelques puissantes GT.

Laisser un commentaire