007 en Aston Martin, souvenirs, souvenirs… Le retour ! Pour le prochain opus des aventures du plus célèbre agent secret de la planète (et de sa majesté), on l’appréciera en DB10 !

La remplaçante et héritière de la DB9 est annoncée. Et c’est James Bond qui l’inaugurera dans le futur film attendu sur grand écran, nouvel opus dont le tournage va prochainement débuter et qui viendra ravir les amateurs dans le courant de l’année prochaine.

Et dans « Spectre », on retrouvera James Bond en Aston Martin ! Mais pas n’importe quelle Aston Martin… Dans une inédite DB10.

q

Première étape pour cette sportive annonçant le renouvellement de la DB9 et premier modèle illustrant la nouvelle synergie entre le constructeur britannique et Mercedes-AMG, un coupé sport qui reprendra aussi le V8 Biturbo inauguré par la récente AMG-GT. La DB9 remplacée par la Virage laissera donc prochainement place à la DB10.

Le changement c’est prochainement…. Ou pas puisque dans le même temps, la marque précise noir sur blanc que la production de cette DB10 (confiée au département Bespoke Aston Martin) sera strictement limitée à 10 exemplaires.

A moins que derrière cette DB10 de cinéma confiée à 007 se cache en filigrane un concept préfigurant la future DB10 de série ?! Mystère. Et si vous vous interrogez sur la fiche technique de cette DB10 ou encore êtes curieux de son habitacle, le constructeur de Gaydon n’en dévoile pas davantage pour l’heure…

Source : Aston Martin.

8 Réponses

  1. Rom

    La base de la One-77 je ne pense pas, celle-ci est une space frame en carbone, difficiliement réalisable à une echelle de production telle que la DB9 (avec en plus les ambitions de vente suite à la synergie avec AMG). Mais c’est vrai qu’elle lui ressemble énormément! L’arrière, lui, semble se rapprocher de la F-Type Coupe.
    C’est étonnant qu’elle remplace la DB9 et pas la V8 Vantage vu les proportions, on dirait une 2 places. Peut-être qu’elles seront désormais biplace.
    Pour en revenir à l’AM DBC, j’espère qu’aucune Aston ne lui ressemblera. A l’image des Concepts GranTurismo, cette fausse Aston n’a franchement pas l’ADN et la noblesse des productions si charismatiques de la firme de Gaydon. Le designer n’a pas de souci à se faire de ce côté là, du moment qu’il fasse évoluer le style actuel qui commence à souffrir du poids des années.

  2. Vinc'

    Permets moi de ne pas être d’accord :)
    Je trouve beaucoup plus d’ADN Aston dans le design de la DBC que dans la DB10 qui a autant de personnalité et de classe qu’une Ferrari California…

    Mais il en faut pour tous les goûts ! 😉

    • Rom

      Je suis d’accord pour dire que les détails et attentions qui transmettent l’ADN sautent peut-être moins aux yeux que sur les dernières versions mais c’est avant tout dû à la rupture stylistique.
      Entre une DB2 et une DB5, on ne retrouve que la calandre et les prises d’air latérales. Le dessin des nouveaux feux ne reprend plus les feux en amende que l’on voit depuis maintenant quelques années, mais cette forme de phare n’est pas un composant de l’ADN. Alors oui, on trouve ça différent, mais elle respecte les codes de ses ancêtres.

      La DBC a un moteur AR avec un avant ramassé et perd la silouette si caractéristique des modèles de Gaydon! Enlevez les logos des DBC et DB10 puis faites un sondage. Beaucoup trouverons l’origine de la DB10, alors que la DBC pourrait être badgé partagé un certain nombre de symboles sur le capot! Ca n’empêche pas qu’elle soit jolie, mais elle n’est pas tout à fait une Aston!

Laisser un commentaire