La photo d’une mystérieuse Ferrari à moitié recouverte d’un drap était apparue il y a quelques jours. C’est désormais dans sa totalité que nous découvrons avec vous la Ferrari SP FFX. Ce modèle est unique, il a été réalisé par le département Spécial Projects de Ferrari. Cette FF un peu spéciale est destinée à un riche client japonais.

La belle s’est laissée photographier lors d’un évènement privé au Japon. L’avant laisse penser que la base utilisée est celle d’une FF, on notera que des éléments de carrosserie retravaillés et peints en blanc ont été greffés. Avec un pavillon en carbone et des montants de pare-brise blancs, le résultat n’est pas des plus harmonieux. De plus, l’arrière de cette SP FFX ressemble étrangement à celui d’une LaFerrari, mais dans un style moins affûté tandis qu’un diffuseur noir, blanc et rouge vient prendre place.

L’intérieur est lui aussi très coloré, du moins plus que ce qu’on a l’habitude de voir sur une Ferrari de série : tableau de bord noir et bleu, sièges et panneaux de portes rouge et bleu, volant en cuir rouge. Les goûts de ce propriétaires sont assez spéciaux, mais ça reste son acquisition, libre à lui d’en décider. Clairement, ce n’est pas la plus réussie des Ferrari !

1800-1200-08dc8f236319a90c8eaddcd3

1800-1200-435c1e8a125d0aeee1190796

1800-1200-a7f1cc0a16fe41a97dfd9a5f

Crédits photos : Loverferrariblog

12 Réponses

  1. Yann PLUSQUELLEC

    C’est clair que ce n’est pas la plus réussie des Ferrari. Je sais bien qu’on dit toujours « c’est une affaire de goût », ou « les goûts et les couleurs ne se discutent pas… » Je regrette, il n’y a rien de plus faux. Le goût, c’est avant toute autre considération, une question d’éducation, donc de culture: le goût, ça s’inculque, et ça s’apprend. Il y a le bon goût, qu’il faut savoir reconnaître et cultiver, tout en sachant qu’il y a des phénomènes de modes, qui, comme chacun le sait, sont faites pour se démoder, et il y a le mauvais goût, qu’il faut aussi apprendre à reconnaître et rejeter.

    • Juju

      Entièrement d’accord.
      C’est presque honteux de massacrer une sublime Ferrari de cette façon.
      Surtout si c’est juste pour se la péter devant ses copains!

  2. Nico

    Encore une fois la preuve que c’est l’argent qui a le dernier mot.

    Si un client fortuné veut une bouse mais qu’il est prêt à y mettre le prix, Ferrari s’exécute. Pas sûr que l’image de marque y gagne dans cette histoire…

  3. Yann PLUSQUELLEC

    ça c’est une particularité de plus en plus typique de l’époque où nous vivons. La finance folle, l’argent roi. Remarquez, l’ adoration du Veau d’Or, c’est pas nouveau. Que Ferrari surfe avec ces nouvelles tendances du marché, qui lui jettera la pierre? On peut considérer que c’est juste du pragmatisme, pragmatisme dont nous pourrions peut-être d’ailleurs un peu plus nous soucier, nous, en France… Le tout est de bien savoir jusqu’où ne pas aller trop loin. Et de ce point de vue, même avec ce modèle, j’estime que Ferrari n’a pas à avoir honte de ce qu’il a fait. Au contraire de Lamborghini, qui avec sa Veneno, par exemple, a allègrement outrepassé les bornes du décent et du supportable.

  4. Salamandre

    Pas (du tout) sûr que ça aurait plu au commandatore, en tant que que passionné d’automobile ça m’attriste de voir une grande maison comme Ferrari vendre son cul pour ce qui à leur échelle n’est qu’une poignée de centimes.

    Il y a largement assez d’individus friqué avec du goût pour ne pas se mettre à genoux devant un goret en manque de reconnaissance.

    Je vis au Vietnam et quelle tristesse de voir ces Porsche, Ferrari et autres Lambo (même Bugatti) « préparée » surchauffer dans le trafic à 40 km/h… Quand ça roule bien.

    Le département Spécial Projects pourrait muter avec Mansory pendant qu’il y est, on ne verrait pas vraiment de différence.

    01/05/94 RIP Senna au passage ça fait 20 ans tout pile.

  5. EB164

    Il y a juste une erreur ou confusion : ce n’est pas la SP America dévoilée partiellement bâchée il y a quelques jours mais bien la SP FFX réalisée l’an dernier

  6. Yann PLUSQUELLEC

    Je te comprends , Salamandre, et je ne suis pas loin de penser comme toi sur pas mal de points. Mais je crois seulement qu’il faut faire la part des choses et surtout ne pas prétendre savoir ce qu’ Enzo Ferrari aurait dit ou fait. Les modèles sortis de son vivant n’ont pas tous été de parfaites réussites non plus, il ne faut pas exagérer.

Laisser un commentaire