SPEEDFANS

Road trip 3/10 : la Californie en Ford Mustang

En route pour Big Sur, un des plus beaux ponts de la route 1 que nous avons raté la veille puisque nous y sommes passés de nuit. C’est l’occasion d’enclencher le mode Sport, ce matin, car il y a peu de monde sur la route. Nous avons bien croisé la « Patrol » mais rien à signaler hormis cela. Tout de suite, on sent le V6 se réveiller et grimper sans hésitation dans les tours, il s’exprime enfin ! La gestion des rapports est assez satisfaisante sur ce programme et on arrive vite à des vitesses trop élevées par rapport aux limitations de vitesses américaines. Il est temps de revenir en Drive après ce coup de folie. Le trafic se densifie et le nombre de voies augmente. Nous entrons dans la Silicon Valley, un passage chez Google s’impose. L’occasion de se dégourdir les jambes et de faire un tour en vélo aux couleurs de Google !

Direction San Fransisco, où l’on prend un grand plaisir à décapoter pour descendre Lombard Street, et rejoindre le Golden Gate pour une séance photos. Puis l’après-midi, nous nous sommes rendus à Coit Tower pour avoir la meilleure vue sur San Fransisco. C’est dans les montées que l’on utilise pleinement le couple du 6-cylindres Ford, en revanche, dans les descentes les plus pentues on sent l’ABS faire son travail pour tenter d’arrêter la bête au stop en bas de la pente. Je me suis posé la question du poids de celle-ci, et après avoir additionné le tout, j’arrive à plus de 2 tonnes ! En comptant 70 kg par passager et 50 kg de bagages, certes. Pas étonnant donc que ces micro-blocages de roues dans les descentes raides, même si ça surprend la première fois !

Nous aurons une vue imprenable sur le Golden Gate l’après-midi, avec un ciel dégagé, ce qui n’est pas souvent le cas ici. Nous prenons le temps de nous balader aux alentours du pont et en profitons pour prendre quelques photos souvenirs.

Quitter la version mobile