Maintenant que le campagne de lancement BRZ est chose passée, Subaru revient à ses fondamentaux. La berline intégrale, la WRX (ne l’appelez pas Impreza), reparait armée d’un nouveau moteur et d’ une transmission retravaillée.

Subaru-WRX_Concept

Mais côté look d’abord. Avec son profil racé, le concept WRX bleu électrique (ci-contre) présenté cette année à New York nous avait plutôt mis l’eau à la bouche. Malheureusement, dans sa livrée de série, la WRX conserve une ligne trop quelconque, finalement plus proche d’une évolution de l’ancienne WRX que d’une réelle déclinaison du concept de coupé 4 portes dévoilé en début d’année. Certes, la berline Subaru n’a jamais brillé par sa beauté, on pourra donc aisément lui pardonner si toutefois elle parvient à (re)devenir aussi efficace et passionnante que l’Impreza qui faisait il y a quelques années les beaux jours de Subaru en Championnat du monde des rallyes.

2015-Subaru-WRX-10[3]

Pour cela, on disposera maintenant à ses manettes d’un nouveau moteur. Exit le bloc 2.5, place à un flat-four 2.0 turbo de 268 ch et 350 Nm (on ne sait encore s’il s’agit du moteur 1 998 cm³ de la BRZ en version suralimenté). En revanche, il s’agit là de la configuration américaine annoncée lors du présent Salon de Los Angeles. En Europe, les chiffres pourraient donc se révéler quelque peu différents. Chez nous, l’ancienne WRX STI avait rappelons-le 300 ch et 407 Nm.

Côté transmission, une boîte manuelle à 6 rapports est annoncée aux côtés d’une unité CVT à variation continue, plus paresseuse et gourmande. Mais la vraie nouveauté vient plutôt de l’adoption d’un système de vectorisation du couple associé à la transmission intégrale, ce qui devrait booster l’agilité de l’auto en dépit de l’empattement allongé de 25 mm. On nous promet aussi une suspension plus ferme (un bien), de plus gros freins, une suspension retravaillée, et chose non négligeable, une structure plus rigide et légère. Un programme plutôt alléchant. Ne reste plus qu’à patienter jusqu’à présentation du modèle européen.

9 Réponses

  1. Yug

    …Chez nous, l’ancienne mouture affichait rappelons-le 300 ch et 407 Nm… -> Etes vous certain ? De mémoire c’est la WRX STi qui faisait 300cv, pas la WRX. La nouvelle WRX STi (2015) n’est pas encore dévoilée.
    ++

  2. Yug

    …Chez nous, l’ancienne mouture affichait rappelons-le 300 ch et 407 Nm… -> Etes vous certain ? de mémoire c’est la WRX STi qui faisait 300cv. La nouvelle WRX STi (2015) n’est pas encore annoncée, de même que sa puissance.
    ++

  3. Ads

    Il faut quand même se rappeler qu’il ne s’agit pas d’une STi mais juste une WRX, donc on avait eu droit à un 2.5L de 240 ch.
    Donc on peut penser que la version STi sera un peu plus sport et plus puissante.

  4. michel

    comme Peugeot de beaux concepts sur écran et de vilaines voitures sur la route . cette Subaru n’est que l’ombre d’elle même depuis le temps ! les seules qui se remarquent et qui plaisent datent vraiment .

Laisser un commentaire