Sitôt révélé, sitôt essayé. Le Michelin CrossClimate est censé combiner, selon son fabricant, les avantages d’un pneu été et hiver. Contrairement à un All Season, habituellement un pneu hiver ‘délamellisé’, le CrossClimate est à la base un pneu été auquel on a apporté un peu de technologie hiver. En théorie, il est aussi performant sur le sec qu’un Michelin Energy Saver +, mais le bat sur le mouillé et surtout sur la neige. En traction, il serait dans cette dernière condition aussi performant ou presque qu’un Alpin 5, mais pas en virage.

michelin crossclimate

Dans tous les cas, il est annoncé comme plus efficace dans toutes les circonstances qu’un All Season, type de gomme que Michelin ne vend pas sous son nom.

Qu’en est-il en réalité ? J’ai pu effectuer quelques tests, avec deux Golf 1.2 TSI, l’une en Energy Saver +, l’autre en CrossClimate, le tout étant évidemment cadré par Michelin. Freinage et prise de rond-point sur le mouillé (cela aurait dû se dérouler sur le sec mais la météo en a décidé autrement), montée enneigée et parcours routier.

Sur les deux premiers ateliers, une chose est nette : la voiture freine plus court avec le CrossClimate (environ 1 m gagné sur le mouillé) et passe plus vite sur le rond-point mouillé. La Golf décroche environ à 33 km/h avec l’Energy Saver et 38 km/h avec le CrossClimate : gain très net donc, surtout que l’auto reste très facile à contrôler et plus communicative avec le CrossClimate.

MICHELIN-CROSSCLIMATE_PHOTOS_EXPERIENCE_Golf_2231(2)

Sur la montée enneigée, la Golf ne parcourt que quelques mètres avec l’ES+, ensuite l’antipatinage coupe tout. On ne ne m’a pas laissé débrancher les aides ni démarrer en seconde. Avec le CrossClimate, la montée s’est effectuée sans encombre : bluffant.

Pour le parcours routier, nous disposions d’une Peugeot 308 HDi d’une mollesse insupportable. Nous sommes montés sur le col de la Faucille, dans les hauteurs de Divonne-les-Bains. Nous avons fini par rencontrer de la neige. Dans ce contexte, le Cross Climate renvoie un feeling de pneu été, moins précis qu’un pneu hiver donc, mais avec un grip absolument incomparable. En gros, avec cette gomme, on doit pouvoir se sortir de toutes les situations, ce qui n’est pas le cas avec une enveloppe été.

peugeot 308 michelin crossclimate

Reste évidemment à effectuer des tests plus approfondis pour mesurer les progrès réels, mais en l’état, le CrossClimate semble correspondre aux annonces de Michelin : c’est bien un pneu été capable de vous tirer d’un mauvais pas en hiver. D’ailleurs, il est agréé dans les pays, comme l’Allemagne, où il faut chausser une gomme spéciale une fois le froid venu. Donc, plus besoin d’avoir deux jeux de roues, sauf si on ne roule que sur la neige en montagne, où un Alpin 5 sera plus performant et précis, surtout en grip latéral. Le CrossClimate n’équipe pas encore de modèle en 1ère monte, il s’adresse donc au marché de la rechange. De prime abord, son prix plus élevé que celui d’un Energy Saver + (mais moins que celui d’un Alpin) déjà cher pourra rebuter, mais son avantage est tel que cela semble en valoir la peine. Un Primacy restera plus performant sur le sec, mais à la peine en situation très glissante. Le CrossClimate, disponible en mai, constitue donc une offre séduisante par sa polyvalence.

michelin crossclimate peugeot

36 Réponses

  1. Speed

    Par contre , de vos premiers ressentis, ils a un peu le défaut de tout « les 4 saisons » que je connais. Peut faire le job partout, mais manque de « feeling » qui nuit à la précision, en mode hiver dans ce cas. Faudrai voir le comportement en condition été (route sèche voir chaude, dégradation dans le temps)!!!

    • Denis

      J’ai pu tester les CrossClimate en allant jusqu’au col de Vars (2108 m avec des rampes à 10%) en janvier sur une route totalement enneigée où ne circulaient que des promeneurs et quelques voitures équipées de pneus neige ou de chaînes.
      Je n’ai pas vu de différence avec mes anciens pneus neige. Aucune perte d’adhérence, ni à la montée, ni à la descente.
      Ce sont d’excellents pneus avec lesquels je suis monté sans problèmes en station sur route enneigée. Très agréables par temps sec – la consommation de carburant a légèrement baissé – et parfaitement à l’aise sous la pluie, ils sont de plus silencieux. Reste à voir ce qu’il en sera de leur longévité.
      Bravo et merci à Michelin.
      Denis

      • roulleau

        Je vous remercie pour votre avis mais pourriez vous préciser si, lors de lacets enneigés la voiture n’est pas trop déportée dans les virages, auquel cas cela deviendrait dangereux.

        merci beaucoup pour votre réponse.

      • Stéphane Schlesinger

        Il faut bien sûr adapter sa vitesse aux circonstances, avant tout. Ce pneu a une bien meilleure accroche qu’une enveloppe été et se situe pratiquement au niveau d’un 4 saisons. Ses réactions, du moins sur la 308, sont progressives. Pour une accroche maximale sur la neige, rien ne vaut cela dit un vrai pneu hiver.

  2. moîse

    Michelin sait oh combien cela rapporte:Le nokian wrg2 date de pres de 10 ans, tant usité par les taxi grenoblois français:
    Nokian est l inventeur du pneu all weather ,homologué hiver,hyper bon dans la neige fondue ,unpeu moins dans l’eau, et pouvant rouler l’été. Depuis,nokian à sorti le wrg3 dénommé comme son prédécésseur all weather au canada ,qui a connu un énorme succé là-bas,appellé pneu hiver en europe.C est du marketing.
    Ce type de pneumatique n’est pas un pneu dédié, mais peut en effet faire preuve d’éfficacité suffisante pour sortir d un mauvais pas en hiver.Valable sur la neige et chaussées froides ou pluvieuses sur ce dernier michelin, en région qu’occasionnellement verglacées ,vous êtes prévenus, et pour les conducteurs radins ou petits rouleurs.Pneus achetés aussi avant la revente de son véhicule.

  3. Japman

    Effectivement c un coup marketing, qui n’a d’autre but de profiter de lois obligeant les automobilistes à s’équiper de pneus homologues pour l’hiver !
    Et étant donne qu’un député Francais a eu la grande idée de proposer un lois en ce sens en France, Michelin essai de surfer sur cette vague.
    Mais comme le signale votre journaliste, les essais sont calibrés et les voitures sélectionnées pour mettre en valeur le nouveau pneu face aux produit de référence, il en est fait de même lors de comparatifs intermarque …

    • Anonyme

      Japman, est ce que vous avez vous même participé aux tests ? Je ne vois non plus où le redacteur de l’article parle de véhicules choisis pour mettre en avant un pneu par rapport à un autre. Merci de donner vos sources, sinon c’est tout simplement de la diffamation ce que vous faites.

      • Japman

        Mes sources sont dans l’articles !
        Un essais de démarrage en côte avec une Golf 7.
        Puis un essai routier avec une 308.
        Pourquoi pas le même modele pour tout réaliser ?
        J’attend votre réponse monsieur l’inquisiteur, qui se cache lâchement derriere l’anonymat !

  4. Stéphane Schlesinger

    J’ai justement discuté des voitures avec une personne du staff Michelin. C’est très compliqué d’avoir 30 exemplaires de Golf TSI ou de Peugeot 308 HDI au même moment, aussi Michelin, comme les autres, fait appel à des prestataires spécialisés, donc ne possède pas les voitures. En gros, il les loue. Ensuite, après les essais, elles repartent dans les flottes de loueurs. Quant au choix, il est surtout fait pour que se sentent concernés un maximum de gens, pas parce que tel ou tel modèle met en valeur le pneu.

    • zineke

      michelin bossant main ds la main avec PSA, je pense qu il doit etre possible d avoir 10 308 sw en pret pour une journée

      Ce pneu m’intéressait mais d’autre test en long terme son plus nuancé avec des test fait sur 3 des 4 saisons et dommage le pneu sort rarement gagnant.
      Je resterai sur mes pneux ete / hivers

  5. Speed

    Merci de cette précision, Stéphane. Le doute se dissipe de cette manière sur un choix de véhicule volontaire qui souligne le plus possible les qualités du pneus, voir des autos dont les trains roulants ou autres auraient été réglées pour mettre en exergue le produit dont on fait démonstration!!!

    • Stéphane Schlesinger

      Pour les essais routiers, il n’y avait que la 308 (une excellente auto). Ce n’est pas une question d’aimer ou pas les françaises, concept qui m’est totalement étranger, mais plutôt d’arrêter avec ces transmission beaucoup, beaucoup trop longues.

      • GTZ

        Bonjour, il faudrait respecter aussi ceux qui aiment les boites longues. Une voiture de 92cv qui plus est dans une familiale, cela ne sert à rien d’avoir des rapports courts. Ce n’est pas un bolide. J’ai une voiture encore plus molassonne que celle que vous avez essayé et je réalise des prouesses en consommation, qui se rapproche des valeurs constructeurs. Je fais de sacrés économies, sans pour autant me mettre en danger. Il suffit de bien savoir conduire et anticiper, et taper dans les tours si besoin. Sur route ouverte, je vous rappelle que nous sommes limités, ayant fait un sacré trajet hier, personnes ne respectent rien, évidemment, il faut des rapports courts pour récupérer ceux qui usent et abusent, …

  6. Anonyme

    Avant Michelin il y a Vredestein et ses pneus quatrac3 homogués neige et ete. Super en toute circonstance testé sur C8 et Sandero plus de 50000Km….. Et moins chers….

  7. Stéphane Schlesinger

    GTZ, je critique les boîtes trop longues, pas ceux qui aiment les boîtes longues. En l’occurrence, la 308 pâtissait d’un manque de reprise dangereux non pas pour rouler sportivement – elle n’est pas faite pour ça – mais simplement pour doubler un camion. De plus, l’économie qu’elles procurent n’est que théorique : en ligne droite, sur le plat et à vitesse constante. En usage mixte, un étagement plus court permet un usage plus rationnel du moteur, avec moins de changements de rapport, donc une économie supérieure.

    • GTZ

      Merci pour votre commentaire.

      Rien ne prouve qu’une 308 mollassonne soit plus dangereuse qu’une 308GT dont le propriétaire va ne pas savoir la conduire ni risquer sa vie et celle du véhicule le précédent suite à un dépassement hasardeux (vécu ce week-end), juste parce que l’on pense avoir un bolide (au final juste quelques dizièmes de seconde d’accélération de gagné), et l’on anticipe pas.

      Qui plus est, une boite longue dit moins de bruit moteur, donc moins de matériaux d’insonorisation, moins de poids, etc. Au final un gain (ce que démontre les cycles normalisés, dans les faits ils sont irréalistes car nous sommes soumis aux aléas de la route, comme les bouchons, les conditions climatiques, la conduite de chacun, mais en suivant un protocole, c’est sans appel).

      Bref, pour dire qu’une boite mollassonne a ses vertus et n’est pas forcément synonyme de danger! Si tout le monde respectait les limitations, et les distances de sécurité, et AUSSI les lignes blanches discontinues (traits rapprochés: on ne double que les véhicules roulant à moins de 60 km/h, qui le sait encore???), une 308 hdi de 92cv, (très légère) ou une autre marque équivalente suffit amplement, sans pour autant faire appel à une ribambelle de technologie couteuses et lourdes comme le savent le faire certains constructeurs!

      D’ailleurs le choix de Michelin n’était pas anodin, ce genre de véhicule étant utilisé par les familles et flottes, les pneus Cross climate n’étant pas des Pilot, mais des pneus polyvalents, à conduire en bon père de famille.

    • Thomas

      Doubler sans retrograder oui c’est dangereux! La boite coutre n’est dans ce cas qu’un pis aller. et si l on retrograde, de 2 rapports si besoin, je ne vois pas le danger de la boite longue!

      • nico

        avec la 308 c’est simple quand tu veux doubler tu fais 6em à 3em ça passe tout seul sur la grille … et la 3em , en essence tient les 130km/h, donc largement suffisant

  8. Stéphane Schlesinger

    De bonnes reprises, c’est une sécurité incontestable. Et à ce titre, une 308 GT sera infiniment plus sûre qu’une HDi 92, même si la comparaison n’a pas lieu d’être. Quant aux avantages que vous citez, ils ne sont valables que sur le plat, par trafic faible et, évidemment, lors des tests normalisés européens… Ensuite, c’est quoi une conduite ‘en bon père de famille’ ? Les ‘mères de famille’ sont inaptes à conduire correctement ? 😉

    • GTZ

      je ne suis pas d’accord avec vous, une 308GT est sure dans les mains d’une personne sachant la conduire (pourquoi l’assurance est-elle alors plus chère voire refusée à certaines personnes?, notamment les jeunes conducteurs, si elle était aussi sûre!). C’est le mythe de la grosse cylindrée reine de la route. Et vous le savez parfaitement, vous le premier, il est fort peu probable que vous roulez aux allures réglementaires avec vos magnifiques bolides (je n’ai rien contre, mais sur circuit). Effectivement, vous devez avoir besoin de plus de reprise (voire de plus de longueur de capot pour amortir les chocs en cas de Crash, ce que je ne vous bien évidemment pas). Et scientifiquement rien ne prouve que les possesseurs de Twingo de base soient plus en danger que ceux d’une Golf R dans des conditions normales d’utilisation pour le seul fait des moindres reprises. La faible puissance est en elle même protectrice (vous le savez, la vitesse est un facteur agravant des statistiques automobiles).

      La comparaison a lieu d’être car se sont deux véhicules de grandes séries, d’une même constructeur, et que tout à chacun peut acheter, le tout pour rouler sur le même réseau routier avec les mêmes limitations et code de la route.
      Des normes sont des normes, et une référence valables dans les conditions du test. Et dans la vie réelle, si l’on sait un petit peu d’eco-conduire et de respects du code de la route, on se rapproche des valeurs, et la hiérarchie devrait être respectée.

      Concernant les mères de familles, elles sont généralement moins dangereuses effectivement et roulent généralement moins comme une furie que la gente masculine au volant d’un pseudo bolide des nationales :-)

      • Stéphane Schlesinger

        Alors je pense qu’il faut séparer le bon grain de l’ivraie. Donc, ne pas assimiler le comportement d’une voiture à celui de la personne qui la conduit. Objectivement, une 308 GT sera plus sûre qu’une HDi 92 car elle tient mieux la route (suspension affermie, pneus plus efficaces), freine mieux (disques plus grands) et dispose d’une réserve de puissance permettant de limiter le temps nécessaire à dépasser un camion.
        A mon sens, ce dernier point constitue un élément de sécurité fondamental, en conditions de conduite normales. Sauf à rester collé derrière un 40 tonnes, sans visibilité…
        Non, les deux autos ne sont pas comparables, de par leur prix déjà, de par l’usage auquel elles se destinent ensuite. Je persiste à penser qu’un étagement plus court profiterait à la HDi 92.
        D’ailleurs, on se rappellera qu’à l’époque où on avait désindexé le calcul de la puissance fiscale sur les rapports de boîte, bizarrement, les transmissions ‘longues’ ont commencé à disparaître. Inefficaces dans le monde réel ! Et tout aussi bizarrement, elles ont effectué leur retour quand ledit calcul a intégré les émissions de CO2, mesurées après des batteries de tests totalement irréalistes…

  9. pallas2167

    Bonjour Stéphane, GTZ et tout le monde…
    Je suis d’accord sur le principe qu’on ne peut comparer 2 véhicules en émettant des hypothèses sur les conducteurs, oui, tel modèle est plus sécure que tel autre , pour le même conducteur, et dans les mêmes conditions de circulation. Et évidemment, la super-auto Machin sera bien plus dangereuse aux mains d’un abruti que le même modèle en bas de gamme conduit par un super pilote…Ce devrait être évident pour tout le monde 😉 non ?
    Mais… Pour en revenir au pneu -LE sujet, en fait- avez-vous des nouvelles suite à la sortie au 1er mai de ces crossclimate ? Y a t-il des retours sur la longévité en mode « été » ?
    Merci !

  10. Beone

    Bonjour,

    La puissance ou la reprise d’un véhicule, le rendant plus sûr en cas de dépassement est une malhonnetetée intellectuelle. En effet, le conducteur doit en toute situation connaitre son véhicule, en rester maitre et surtout ANTICIPER. C’est la base de la conduite. Ainsi, la 308 GT turbo machin serait plus sûre que la 308 de base, permettant de doubler le 40t en toute sécurité ? En bien non, parce qu’en fait, c’est l’inverse qui se produit. Le conducteur de la 308 GT turbo machin va doubler dans des conditions plus que limite (« j’ai la 308 GT turbo machin, ce n’est pas un 40t qui va me ralentir ») tandis que le conducteur de la 308 de base, va tranquillement attendre que les conditions soient réunies pour opérer le dépassement en toute sécurité, car il sait que son véhicule ne lui permet pas un dépassement « à l’arrache ». Et son temps de parcours totale ne sera que marginalement augmenté par rapport au conducteur de la 308 GT turbo machin.

    Beone, conducteur de 106 essence 1.0l 4 vitesses (entre autres).

  11. Cédric

    Bonjour,

    c’était pas le TEST MICHELIN CROSSCLIMATE le sujet ? …
    Stéphane Schlesinger, pensez-vous, d’après votre premier ressenti que ce pneu puisse s’adapter aisément à une propulsion relativement puissante et coupleuse (C55 AMG SW) sans que l’effet d’affaissement du pneu ne soit trop important ?
    avez-vous pu voir une différence de rigidité de flanc par rapport au ES + ?

    Merci

  12. Serge

    Ma Xsara Picasso 16hdi tentation 2010 viens de rentrer chez Citroen. Je change les 4 pneus (185/65 R15) pour des Crossclimate conseillé par le « vendeur » l’argument c’est bien ça, été+hiver.
    Les pneus arriere etait les pneus d’origine: 5 ans, 124.000 km.
    I y a un an j’ai changé les pneus avant, ce sont des Energy saver+ 88H a 106€/pce x 2= 212 – 53€ de reduction.
    Aujourd’hui en me garant j’ai pris le coin d’une bordure,…pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff…vite vite au garage avant de devoir changer la roue moi-meme.

    Les Crossclimate coutent 112€/pce (j’ai vu moins cher comme prix conseillé.) mais bon, je fais confiance.
    Le service est super et j’ai pas l’impression qu’on me prend pour une bille.
    Maintenant c’est à moi a ne pas rouler comme un c**.

Laisser un commentaire